ActualitésSociété

NÎMES « Les rotariens ont du talent », un spectacle caritatif d’exception

Les organisateurs, membres des clubs Rotary de Nîmes, monteront sur scène et donneront de leur personne le 22 avril prochain (Photo Anthony Maurin).
Les organisateurs. Des membres des clubs Rotary de Nîmes, monteront sur scène et donneront de leur personne le 22 avril prochain (Photo Anthony Maurin).

Le Rotariens de Nîmes font des leurs. À l'initiative du Rotary Nîmes Mont Aigoual, une quarantaine de membres de 8 clubs nîmois montera sur scène et tentera de séduire l'assemblée pour la bonne cause. Une première dans le Gard.

Le 23 avril prochain vous comptez aller voter? Alors vous restez dans les parages... Choix judicieux! La veille au Grand Hôtel de Nîmes (qui offre la salle), un dîner spectacle intitulé "Les rotariens ont du talent" vous fera certainement sourire. A 45 euros par personne, les fonds recueillis seront naturellement reversés à la Fondation Rotary qui souffle cette année ses 100 bougies dans un monde qui na jamais été aussi obscur. "C'est bien de voir que des personnes se bougent et font des choses ensemble pour une bonne cause! Les 8 clubs nîmois s'unissent et la soirée promet d'être exceptionnelle" avoue Danièle Paoli.

Si vous ne le connaissez pas encore, le Rotary (à l'international) comprend près de 35000 Clubs et plus d'une million de membres répartis dans 170 pays et 35 régions géographiques soit 531 districts. Pour fonctionner correctement, chaque district est bien cadré. Le Gard dépend du district 1760 qui comprend les départements les Alpes-de-Haute-Provence, les Bouches-du-Rhône, les Hautes-Alpes et le Vaucluse. Le district compte 72 clubs dont ceux qui nous intéressent aujourd'hui. Pour Gilles Dumas, "Un club a une vingtaine de membres. Je chapeaute la Fondation qui fête ses 100 ans mais il ne faut pas oublier que le Rotary est la première ONG née en France, en 1905, longtemps avant le Lions Club. La Fondation est à but non lucratif, elle est le bras caritatif du Rotary aussi bien en local, en national qu'à l'international".

Les clubs rotariens du monde entier s'engagent à améliorer les conditions de vie à travers le monde parce qu'apporter concrètement des solutions aux problèmes les plus urgents nécessite engagement, dynamisme et énergie. Par exemple, la polio est dans le collimateur rotarien. C'est même une priorité pour le Rotary qui a lancé sa première initiative sur le sujet en 1988 (plus de 2,2 milliards d'enfants ont été vaccinés dans 122 pays). "L'essentiel est d’œuvrer contre la pauvreté, l'illettrisme, la malnutrition ou encore pour l'accès à l'eau potable. Contre la polio, le Rotary a déjà versé plus d'un milliard de dollars!" affirme Gilles Dumas.

Pour continuer cet effort de guerre permanente en faveur d'un bien-être international, des clubs gardois organisent donc cette fameuse soirée de gala le 22 avril prochain dont le bénéfice ira à cette cause mondiale. Une quarantaine de rotariens, des chansons, de la variété, des saynètes, de la poésie... en quelques mots et en quelques surprises, d'autre animations agrémenteront la soirée de belles couleurs et d'émotions diverses et variées. "Ça va être rythmé, n'allez pas penser que vous allez assister à un vieux truc du Rotary!" explique la Présidente du club de Nîmes Tour Magne. Et Mariette Lacosta, qui est en charge de la programmation de la soirée de reprendre, "Les clubs se sont énormément investis et mettent en avant des hommes et des femmes dans des sketchs, des saynètes ou dans beaucoup d'autres registres comme le chant, l'opéra, les claquettes, la danse... Nous essayons d'ouvrir le Rotary à tout le monde car nous avons besoin de l'extérieur. Le spectacle sera gai et dynamique, l'humour y aura sa place tout comme l'émotion".

C'est promis, il y a aura des surprises! Après cinq répétitions, le rodage semble effectué. Une représentation générale sera l'ultime occasion de régler les derniers détails avant de se jeter dans le grand bain et devant 300 personnes... Si l'envie vous prend de participer à la soirée, veuillez joindre Danièle au 06.07.44.66.11, Séverine au 06.98.18.60.17 ou via mail à rotarynimes@gmail.com avant le 19 avril.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité