A la uneActualités

FAIT DU JOUR De la ferme à l’assiette au « Petit Marché d’Auvergne »

Eric Zighmi dans sa boutique. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Eric Zighmi dans sa boutique. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Depuis six ans, Éric Zighmi, ancien cadre dans la grande distribution, s’est engagé dans une voie audacieuse en proposant la vente de produits du Cantal, de la Lozère et du Gard. Installé à Saint-Christol-lez-Alès, le patron du « Petit Marché d’Auvergne » vend des produits sains, frais, récupérés directement dans les fermes.

Éric Zighmi, c’est une agence de voyages à lui seul. Il suffit de passer une dizaine de minutes en sa compagnie pour se retrouver au beau milieu des prés du Cantal, sur les hauteurs de Murat, entouré par une nature verdoyante et par des vaches de race Aubrac qui vous dévisagent. Depuis sa boutique relais de Saint-Christol-Lez-Alès, cet amoureux du Cantal vous transporte dans cette France agricole, au cœur des fermes auvergnates, dans ces lieux où l’on travaille sans compter ses heures, où l’on ne se plaint pas, où l’on respecte la parole donnée autant que les animaux.

Des ballons pour les cochons

Cette France, Éric l’a découverte par hasard, à la suite d’un accident, une mauvaise chute qui le contraint à passer plusieurs mois à l’hôpital. Invité par des amis, il se rend dans le Cantal pour lequel il a un coup de foudre. Petit à petit, il rencontre un premier agriculteur puis un deuxième. En les côtoyant, il comprend rapidement pourquoi la viande d’Aubrac est si réputée : « En fait, ils font plus que du bio. Il n’y a pas de vaccin, pas d’antibiotique. Les vaches se nourrissent dans les champs, à l’ancienne, en broutant l’herbe des exploitations ». Intarissable sur le sujet, Éric poursuit : « Pour vous donner une idée, un cochon industriel aura 16 vaccins à la naissance. Dans le bio, c’est 6. Avec mes éleveurs, c’est zéro. Simplement parce que les cochons ont beaucoup d’espace. Ils ont même des ballons pour jouer et se muscler ! » Le sport semble leur réussir : le pâté produit a obtenu le titre « Fermier d’or 2016 ».

Les produits de la ferme... Photo Tony Duret / Objectif Gard
Les produits de la ferme... Photo Tony Duret / Objectif Gard

Éric : « Quand les gens ont goûté la viande, ils reviennent »

Pour la viande, c’est pareil. Le bœuf, par exemple, est labellisé « Fermier Bœuf Aubrac », un gage de qualité. « La viande est maturée pendant 24 jours. C’est une technique qui consiste à affiner la viande en la conservant dans des chambres froides pour qu’elle soit tendre et savoureuse. Quand les gens ont goûté la viande, ils reviennent. Certains de mes clients font 1h30 de route pour en avoir », se réjouit Éric. Une fois par mois, le dernier week-end (vendredi, samedi, lundi), Éric accueille ses clients dans sa boutique pour leur proposer des colis de bœuf fermier, de porc ou d’agneau. Pour les fromages, on trouvera du Saint-Nectaire, du Cantal, du Bleu… Mais le bon plan commence à être connu, il est donc très fortement conseillé de réserver (les coordonnées ci-dessous). Le reste du mois, en passant un coup de téléphone au préalable, les curieux trouveront de la gelée de thym de Tornac, du miel du Mont-Aigoual ou du Pélardon de Portes pour les produits gardois. La Lozère n’a pas été oubliée avec le tripoux ou la bière bio. Pour les prix, Éric assure qu’ils sont intéressants : « Je suis plus cher que la grande distribution mais moins cher que le bio ». Avec un goût unique qui, comme Éric, vous transporte.

Le Petit Marché d’Auvergne – 555B route de Vermeil – 30 380 Saint-Christol-Lez-Alès. Réservation au 06 37 13 91 74. Sa page Facebook

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité