A la unePolitique

LÉGISLATIVES 2e circo : Katy Guyot veut prendre sa revanche

Katy Guyot entourée à gauche de Denis Bouad et de Jean Denat. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Katy Guyot entourée à gauche de Denis Bouad et de Jean Denat. Photo Tony Duret / Objectif Gard

« Le meilleur moyen de réussir, c’est d’essayer encore une fois ». Cette citation de Thomas Edison, lue par Katy Guyot ce samedi matin lors du lancement de sa campagne, lui colle effectivement à la peau.

C’est l’obsession de tous les candidats de cette deuxième circonscription du Gard. Son nom ? Gilbert Collard, le député sortant qui remet son titre en jeu. Fin mars, lors de l’inauguration de sa permanence de campagne, la candidate Les Républicains Pascale Mourrut n’avait parlé que de lui, oubliant qu’elle rencontrerait peut-être d’autres adversaires sur sa route (relire ici). Ce samedi matin, pour le lancement de sa campagne à Vauvert, la candidate socialiste Katy Guyot a fait de même en lançant son « j’accuse ».

-      J’accuse Gilbert Collard de n’avoir porté aucun dossier agricole de notre territoire. J’accuse Gilbert Colllard de n’avoir rien fait pour défendre les emplois excepté pour celui de sa femme, son attachée parlementaire. J’accuse Gilbert Collard de nous avoir dédaignés, méprisés. J’accuse Gilbert Collard d’être un député fantôme qui avait besoin d’un marchepied pour se relancer…

Certainement une première pour le député RBM-FN plus habitué à endosser le rôle de l’avocat que celui de l’accusé… Katy Guyot, toute de rouge vêtue, a poursuivi son discours devant près de 150 personnes, dont le maire de Vauvert Jean Denat et le président du Département Denis Bouad, en prenant trois engagements : « être une députée à temps complet », de « travailler sur tous les sujets qui concernent la circonscription » et à « rester la femme libre que je suis ».

Pour tenir ses engagements, celle qui s’est présentée comme « une femme d’honneur et une femme engagée » devra réussir là où elle a échoué, de peu, en 2012. Dans une triangulaire, la candidate socialiste avait perdu à moins de 700 voix contre l’avocat marseillais. Les voix qui lui manquaient ont été prises par le candidat UMP de l’époque, Etienne Mourrut, qui, malgré sa troisième position au premier tour, avait fait le choix de se maintenir au second. Katy Guyot souhaite que l’histoire ne se répète pas.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “LÉGISLATIVES 2e circo : Katy Guyot veut prendre sa revanche”

  1. 150 c’est quand même beaucoup moins que les 500 amis de VERDIER faut dire qu’il avait ratissait large avec les fichiers des mairies : en avait-il le droit ?

  2. http://www.lexpress.fr/resultats-elections/legislatives-2012-gard-2eme-circonscription_337727.html

    Mourrut AVAIT EU plus de 8000 voix il en manquait donc beaucoup plus que 700 !
    700 c’était la différence entre les 2 premiers !
    où iront les 8000 votants cette fois ci : bonne question !
    Avocat très médiatique qui peut médiatiser un dossier d’un appel
    Ou apparatchik de la politique locale (assistante de Fabrice VERDIER maire adjointe puis chargé de mission au conseil général qu’en son chef s’est fait virer par D. BOUAD ..

  3. Quelle belle photo de famille!!!! Mais au fait Madame Guyot est de quel parti? on s’y perd un peu. En 2012 elle s’affichait sous les couleurs flamboyantes du parti socialiste, aujourd’hui elle se montre plus discrète. Il n’y a qu’à voir son carton d’invitation pour l’inauguration de sa permanence politique: pas un logo, rien. Est-elle socialiste? En Marche? On peut être rassuré le soir du premier tour des élections présidentielles elle saura alors se positionner, se drapant sans vergogne dans les habits de la défense de la république. On appelle ça de l’opportunisme électoral. Son fait de guerre? avoir combattu Etienne Mourrut en 2012 dans une triangulaire qui fut fatale également à la droite. Pour la petite histoire c’est Pascale Mourrut grande stratège politique qui invita son beau père à se maintenir au 2ème tour avec le résultat que l’on connait. Et dire qu’elle se présente cette année à son tour pour finir elle aussi dans les roubines…En tout cas Mme Guyot il va falloir bosser pour se faire élire car le terroir ne semble guère vous préoccuper. Il suffisait de vous voir dernièrement à une manifestation organisée par la coopérative du vin des sables l’oeil rivé sans cesse sur votre smartphone peu interessée par le devenir de notre territoire.
    Décidément on a hâte de voir cette mauvaise série B qui va se jouer en juin prochain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité