A la uneSociété

SAMEDI ET VOUS Une pause copieuse à la Brasserie de l’Hôtel de ville, à Alès

bhv
Brasserie de l'hôtel de ville à Alès. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Chaque samedi, les journalistes d’Objectif Gard se muent en testeurs : restaurants, activités, nouveautés… pour vous donner nos bons plans. Ce samedi, nous avons testé la brasserie de l’Hôtel de ville, à Alès.

La brasserie porte bien son nom. Située juste en face de l’Hôtel de ville, sa terrasse ombragée par les platanes attire les passants par cette météo printanière. La formule du midi aussi, par son vaste choix et ses tarifs abordables : le trio entrée-plat-dessert s’élève à 13,90 euros ; il faut compter 11,90 euros pour entrée-plat ou plat-dessert et 9,90 euros pour le plat du jour. Pour les plus petits appétits, des assiettes de salades accompagnées de frites maison font de l’œil.

La salade César. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
La salade César. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Nous optons pour les salades : l’une au magret/chèvre, l’autre César. Le service est rapide. En quelques minutes, de grandes assiettes arrivent sur la table, avec leur panier de frites. De généreuses portions de poulets composent la salade César, avec des oignons émincés, tomates, concombres, œufs… Le tout parfaitement assaisonné et en quantité largement suffisante. Idem pour la salade au magret/chèvre, avec de beaux morceaux de viande disposés sur des tartines grillées recouvertes de fromage de chèvre et d’oignons confits. Un régal, complété par de délicieuses frites croustillantes.

Salade magret/chèvre. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Salade magret/chèvre. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Nous goûtons également à l’escalope milanaise. Parfaitement dorée, elle est accompagnée de feuilles de salades, d’une petite ratatouille et… d’un grand plat de spaghettis. L’escalope, très fine, est excellente. Dommage que les pâtes soient froides, mais la serveuse s’empresse, à notre demande, d’aller les faire réchauffer.

Escalope milanaise. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Escalope milanaise. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Les plats étaient si copieux qu’il ne reste plus de place pour un dessert. Ce jour-là, nous avions le choix entre une salade de fruits frais, un fromage blanc et son coulis, un gâteau au chocolat ou, pour 1,50 euros de plus, un café gourmand. Ce sera pour une prochaine…

Brasserie de l’Hôtel de ville, place de l’Hôtel de ville, Alès, 04 66 56 90 70.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité