Politique

PRÉSIDENTIELLE Bagnols : la France Insoumise pose sa roulotte aux Escanaux

Samedi, aux Escanaux (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Samedi, aux Escanaux (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

On la remarquait facilement, samedi toute la journée sur la place Léon-Jouhaux, à côté du groupe scolaire Jules-Ferry, dans le quartier des Escanaux à Bagnols.

Une pittoresque roulotte rouge bardée d’affiches du mouvement de Jean-Luc Mélenchon la France Insoumise, postée en plein milieu des immeubles de béton.

C’est l’outil de travail de Rebecca Marlot : « je suis cantine mobile pour les métiers du spectacle vivant et du cinéma », explique la Carsannaise. C’est les vacances, et Rebecca Marlot n’a pas de contrat cette semaine. « Je me suis dit qu’il y avait un truc à inventer autour d’un ‘café insoumis’, créer un espace de rencontres où les gens discutent autour du programme l’Avenir en commun. »

Après l’idée, le lieu : « on a rencontré plein de jeunes hyper curieux dans la rue, on leur a dit qu’on viendrait chez eux pour discuter », explique Rebecca Marlot, qui envisage la venue de la roulotte comme « une démarche de politique citoyenne » qu’elle compte bien rééditer. Ça tombe bien : la candidate aux législatives sur la troisième circonscription pour la France Insoumise Geneviève Sabathé compte bien utiliser ce nouvel outil « pour aller dans des coins où on n’est pas encore assez allés. » Elle a d’ores et déjà pris date pour l’entre deux tours de la présidentielle, à Aramon.

Rebecca Marlot voit quant à elle encore plus loin : « quelque soit le résultat des élections, ça me donne des idées, pourquoi pas faire des cafés citoyens à thèmes. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “PRÉSIDENTIELLE Bagnols : la France Insoumise pose sa roulotte aux Escanaux”

  1. La Sabathé, celle qui mange à tous les râteliers. Les Escabeaux vont ils voter pour Macron ou non. Que font faire les déçus du maire et de son directeur de cabinet après les promesses électorales des municipales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité