Actualités

LA CALMETTE Platanes : le problème prend racine…

Photo : Coralie Mollaret).
Aidé par le Département, le village a réalisé près de 400 000 € afin d'élargir le caniveau de l'allée de la Braune. (Photo : Coralie Mollaret).

Sujet aux inondations, le village a élargi le caniveau de sa rue principale. L’écoulement des eaux reste gêné par les racines des platanes, impossibles à couper…

À une quinzaine de kilomètres au nord de Nîmes, le village de La Calmette est établi sur une bute. Au sommet, l’ancien château du marquis De Valfons (XIXe) fait désormais office de mairie. « Les anciens, eux, savaient ce qu’ils faisaient. Ce château a été construit au sommet du village », explique le maire, Jacques Bollègue (divers gauche).

Si le bâtiment public échappe aux inondations, ce n’est pas le cas des habitations construites sur la partie basse de la commune. Après l’inondation de 2002, les Calmettois ont dû faire face à une nouvelle montée des eaux, en 2014. Jeudi, le maire recevait le président (PS) du Département, Denis Bouad. « Je vais lui montrer où il a mis son pognon », lance l'édile, réputé pour ne pas avoir la langue dans sa poche. Son « pognon », et surtout celui des Gardois, dont les impôts financent la collectivité.

400 000 € de travaux 

En juin 2016, la municipalité a réalisé pour 400 000 € de travaux, dont 119 000€ financés par le conseil départemental. À la manœuvre, l'entreprise Lautier-Moussac a élargi d’un mètre le caniveau de l’allée de la Braune, facilitant ainsi l'écoulement des eaux. Seulement, le maire est tombé sur un os… Ou plutôt une racine. « Un collectif nous a empêché de couper certains platanes qui bordent l'allée ! Or, leurs racines nuisent à l’écoulement des eaux ! », houspille le maire, craignant des dégâts, en cas de nouvel épisode pluvieux. 

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité