Faits Divers

NÎMES Tirs à la Kalachnikov : le patron et 3 clients étaient dans l’épicerie

Le Gard est le 4ème département le plus pauvre de France. A Nîmes, les quartiers de Chemin-bas d'Avignon, Mas de Mingue, Pissevin et Valdegour ont été sélectionnés pour intégrer lANRU II. Photo : C.M/O.G.
quartier Pissevin Photo : C.M/O.G.

On a frôlé le drame ce mardi vers 0h30 galerie Richard Wagner à Nîmes. Des tirs à la kalachnikov ont visé une épicerie ouverte la nuit dans le quartier populaire de Pissevin. De nombreux impacts étaient encore visibles ce matin. Dans le quartier, les discussions portaient sur cet incident nocturne. Dans le magasin au moment des tirs, il y avait selon nos renseignements le patron et 3 clients qui n'ont pas été blessés par les tirs en rafale. Une enquête est en cours, c'est l'antenne PJ de Nîmes qui est chargée des investigations.

A lire aussi : 

NÎMES Tirs en rafale sur une épicerie de Pissevin

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “NÎMES Tirs à la Kalachnikov : le patron et 3 clients étaient dans l’épicerie”

  1. ville de délinquant ! c’est inadmissible ! vivement les élections présidentielles, la France aux français ! et pas à ces foutus charlatans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité