Actualités

AVIGNON Pas de brexit à l’aéroport !

Le directeur de l'aéroport Avignon-Provence Bénédict Petit et la directrice France de Flybe Evelyne Faure (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le directeur de l'aéroport Avignon-Provence Bénédict Petit et la directrice France de Flybe Evelyne Faure (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La compagnie aérienne régionale britannique Flybe a annoncé ce jeudi l’accroissement de son offre vers Birmingham et surtout Southampton au départ de l’aéroport Avignon-Provence.

Ainsi, cet été la compagnie assurera une fréquence supplémentaire le dimanche sur la ligne Avignon-Southampton, et une augmentation de 27 % de sa capacité siège sur cette ligne. La ligne Avignon-Birmingham voit quant à elle sa capacité siège augmenter d’1 %.

12 300 sièges depuis et vers Avignon

« Southampton est un port très prisé du sud de l’Angleterre, qui accueille des navires de croisière prestigieux, vend Evelyne Faure, directrice France de Flybe. C’est à proximité de l’île de Wight, de son eau turquoise et ses plages de sable blanc, et du site de Stonehenge. » Autre avantage : « il y a un terminal rail à l’aéroport qui permet d’aller à Londres en 1h09 », souligne Evelyne Faure. Une alternative à la ligne Avignon-Londres assurée par CityJet… Il y aura désormais 4 vols par semaine vers Southampton : le dimanche, le mardi, le jeudi et le samedi. Le vol dure environ 2 heures.

Vers Birmingham, rien ne change : toujours deux vols, le mercredi et le samedi, vers « la petite Venise de l’Angleterre, remplie de musées et de rues piétonnes », souligne Evelyne Faure. Et au moins autant que les destinations en elles-mêmes, la compagnie insiste sur le fait qu’il y a « 16 possibilités de connexions via les hubs de Southampton et Birmingham » vers tout le Royaume-Uni, le tout « en évitant les encombrements de grands aéroports », note Evelyne Faure.

Autant de lignes qui représentent un peu plus de 12 300 sièges depuis et vers Avignon, et qui ne seront opérationnelles que durant l’été, du 27 mai au 24 septembre pour Southampton, et du 27 mai au 2 septembre pour Birmingham. « Pour nous c’est une année de consolidation des lignes et de travail sur une offre plus large », souligne pour sa part le directeur de l’aéroport Bénédict Petit avant de préciser que 2017 marque le 80e anniversaire de l’aéroport avignonnais. Il faut dire que la CCI de Vaucluse entame sa dernière année de délégation de service public. « La collectivité régionale (qui possède l’aéroport, ndlr) va lancer son appel d’offres et nous allons nous relancer pour une nouvelle séquence de 8 ans », précise Bénédict Petit.

Reste une inconnue de taille : le brexit : « c’est une incertitude supplémentaire sur notre univers, estime Evelyne Faure. Mais on n’en fait pas une maladie, notre modèle régional nous épargne un peu. » Du reste, le brexit va peut-être avoir un effet inverse dans un premier temps, et les voyageurs britanniques ou provençaux seront peut-être tentés d’en profiter avant que la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne ne soit pleinement effective…

Et aussi :

Combien ça coûte ? : l’aller simple sur les lignes Flybe au départ d’Avignon est à partir de 44 euros taxes incluses. Les billets sont en vente sur le site de la compagnie et dans les agences de voyage.

Flybe, késako ? : la compagnie est basée à Exeter, dans le sud de l’Angleterre. Créée en 1979, elle compte aujourd’hui 84 appareils et 232 lignes qui relient le Royaume-Uni à 15 pays européens. Elle revendique 8 millions de passagers par an, et a été distinguée meilleure compagnie court courrier aux Business travel awards de 2016.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

29 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également

Close
Close