ActualitésEconomie

IMPÔTS Du nouveau pour les agriculteurs du Gard

Les vins issus de lagriculture biologique sont de plus en plus nombreux (photo Anthony Maurin).
La filière viticole représente la majorité des surfaces cultivées dans le Gard. (photo d'illustration : Anthony Maurin).

L’État a décidé de réintégrer les revenus agricoles, dans la déclaration d'impôt 2017. Dans le Gard, 4 000 agriculteurs sont concernés.

La campagne 2017 de déclaration des revenus est lancée. Dans le Gard, seulement 40% des foyers fiscaux paient l’impôt, soit 71,8 M€ récoltés en 2015. Parmi ces contribuables : les agricultures, nombreux dans notre département rural.

Les années précédentes, près de 4 000 exploitants payaient l’impôt en fonction d’un forfait. C’est désormais terminé… L’État a décidé de réintégrer les revenus agricoles dans la déclaration d'impôt. Dans une annexe « complémentaire » de leur déclaration fiscale, les professions agricoles inscriront leur revenu des trois dernières années.

Le directeur départemental des finances publiques, Pierre Juanchich, soutient que cette nouvelle pratique, n’engendra pas de hausse « brutale » de leur fiscalité. Les agriculteurs pourront toujours bénéficier d’un abattement de 87%, représentatif des charges supportées par leur exploitation.

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité