A la uneAutres sportsSports Gard

ESCRIME Le Montpelliérain Alex Fava s’offre son cadeau d’anniversaire !

Lélite de lescrime mondiale sétait donnée rendez-vous au Parnasse de Nîmes ce week-end Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
L'élite de l'escrime mondiale s'était donnée rendez-vous au Parnasse de Nîmes ce week-end (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Ce week-end, le Parnasse de Nîmes accueillait une étape du Circuit National Elite Seniors. Six nations étaient représentées par 271 épéistes dont le champion olympique de Rio par équipe, Jean-Michel Lucenay. Dans un contexte particulièrement relevé, les Nîmois de la SEN chère au président Fezard ont eu du mal à tirer leur...épée du jeu. Bastien Sicot et Geoffrey Lepresle se classent respectivement 23e et 59e d'une manche remportée, le jour de son anniversaire, par le Montpelliérain de l'équipe de Saint-Gratien (95), Alex Fava.

Parfaitement organisée par la cinquantaine de bénévoles de la SEN, cette étape du circuit national n'aura finalement souffert que de son manque d'engouement populaire. Mais pouvait-il en être autrement un jour d'élection présidentielle ? Quoi qu'il en soit, cela n'a en rien gâché la fête et versant sportif, la compétition a déroulé un joli scénario en offrant la victoire à Alex Fava, le jour de ses 28 ans. Le tout sous le regard fier de son père !

Le Montpelliérain Alex Fava a triophé le jour de ses 28 ans Photo : DR)
Le Montpelliérain Alex Fava a triomphé le jour de ses 28 ans (Photo : DR)

En finale, et bien que mené à l'entame, l'Héraultais s'est débarrassé sans coup férir du néerlandais de Tourcoing, Tristan Tulen (15-11). Après un probante 2e place jadis glanée lors d'une étape de la Coupe du Monde junior, Alex Fava signe là la plus belle victoire de sa jeune carrière alors que, gêné par une blessure au cou contractée avant la compétition, il avait un temps songé à abandonner !

Biabiany (Rodez) et Granet (Lyon) complètent le podium, le premier nommé remportant au passage le Trophée Christian-d’Oriola attribué au meilleur tireur régional. Quant au médaillé d'or de Rio, Jean-Michel Lucenay, il n'a pu prendre que la 11e place tandis que le tenant du titre, Blaszyck (Saint-Maur), versé en repêchage, échouait à la 14e place de cette 7e édition.

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com

     

 

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société...

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité