A la uneActualitésFaits Divers

NÎMES Fusillade à Pissevin, coups de feu en centre-ville : cinq interpellations

la rue de la République est bouclée depuis midi (Photo : Boris de la Cruz / Objectif Gard)
la rue de la République est bouclée depuis midi (Photo : Boris de la Cruz / Objectif Gard)

Une fusillade a éclaté ce jeudi en fin de matinée quartier populaire de Pissevin à Nîmes. Selon les premiers éléments de l'enquête, les hommes qui se sont fait tirer dessus à Pissevin n'ont pas été blessés et ont poursuivi leurs agresseurs dans les rues de Nîmes.

Un autre coup de feu a retenti en plein midi à 200 mètres des Arènes au moment où les policiers arrivaient sur place. À cet instant, deux personnes ont été interpellées par les forces de l'ordre. D'autres individus se sont retranchés dans un appartement à l'angle de la Rue de la République et Henri IV. Le quartier du centre-ville a été bouclé. Les policiers d'élite du Raid ont été appelés en renfort. À 14h30, ils ont donné l'assaut et interpellé trois autres hommes. En tout, cinq individus sont en garde à vue.

L'enquête a été confiée à la Sureté départementale et à la PJ de Nîmes, qui fouille actuellement l'appartement où les hommes étaient retranchés.

Contacté, le procureur de la République, Eric Maurel, affirme : "qu'il s'agit d'une affaire de droit commun" et non pas d'un dossier à connotation terroriste comme la rumeur publique le laissait entendre sur place.

Boris de la Cruz

Lire aussi : 

NÎMES La rue de la République bouclée, une personne retranchée

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité