A la uneActualitésSociété

PRÉSIDENTIELLE Les réactions des politiques gardois suite…

Ce matin, dans le bureau de vote du groupe scolaire Jean-Jacques Rousseau. (Photo : Coralie Mollaret)
(Photo : Coralie Mollaret)

Yvan Lachaud UDI Président de Nîmes Métropole: "Monsieur Macron va présider, faisons en sorte que la droite et le centre gouvernent!.Face au choix qui leur était imposé, les français ont clairement exprimé leur refus d’une politique passéiste et d’un pays replié sur lui-même. Ce refus s’est soldé par l’élection d’Emmanuel Macron mais, au regard d’un taux d’abstention historiquement bas pour un second tour de l’élection présidentielle, et d’un nombre conséquent de bulletins blancs ou nuls,  il ne constitue assurément pas un blanc-seing pour la politique qu’il devra mener durant les cinq prochaines années. Oui, Monsieur Emmanuel Macron va présider la France, je souhaite que la droite et le centre la gouvernent. Oui, la France a besoin de réformes, et elle a besoin pour cela d’une majorité courageuse, soucieuse de faire de réelles économies dans le fonctionnement de l’Etat, et de libérer l’énergie des français.Je compte pour cela sur l’union de nos familles politiques Les Républicains et UDI, plus que jamais nécessaire pour exprimer la volonté d’alternance de nos compatriotes. Dans le département, toute attitude qui compromettrait cet accord serait totalement irresponsable".

Françoise Dumas, députée PS de la 1ère circonscription : "Ce dimanche 7 mai, la France s’est donnée un président de la République jeune, ambitieux et optimiste, résolument tourné vers l’avenir. L’élection d’Emmanuel Macron à la tête de notre pays revêt un caractère historique : c’est la fin d’un système dans lequel l’alternance était incarnée par le PS et LR. Toutefois (...) nous devrons entendre les colères qui se sont exprimées et écouter ceux qui ne se sont pas reconnus dans l’offre politique de ce second tour. Nos concitoyens exigent l'efficacité et je suis persuadée qu’Emmanuel Macron est le mieux placé pour poursuivre le travail engagé au cours des années précédentes. La cohérence réformiste et progressiste ne m’a jamais quittée. Fidèle aux engagements du Président de la République et du Gouvernement pendant cinq années, j’ai toujours été loyale, persévérante, ne perdant jamais de vue l’intérêt général, l’intérêt des Gardoises et des Gardois, qui souffrent encore plus que d’autres et sont encore plus touchés par le chômage et la précarité. C’est dans cette perspective que je veux demain contribuer à porter l’ambition réformatrice d’Emmanuel Macron en matière économique, tout en veillant à protéger les plus fragiles. J'ai d'ailleurs toujours mis au centre de mon engagement ces valeurs que je m’attacherai à défendre encore. Je veux poursuivre ce travail de terrain engagé auprès des habitants de la circonscription. J’ai confiance dans la volonté du nouveau Président de la République de porter les ambitions de notre pays mais aussi de veiller à offrir un meilleur avenir aux plus faibles. Cette conception de la politique, je ne m’en départirai pas. Les habitants de la première circonscription pourront compter sur moi".

Vincent Bouget, PCF, candidat aux Législatives: "L’essentiel est préservé à savoir la nette défaite de Marine Le Pen qui fait malgré tout un score très important avec un nombre de suffrages historiquement haut. Cela nous montre le travail à accomplir pour dénoncer son imposture et son incompétence. Nous savons qu’avec Macron les mauvais coups vont pleuvoir pour les salariés alors nous entrons en résistance pour préserver les intérêts populaires qui ne seront pas entendus. Il faut que nous organisions des mobilisations sociales et que nous soyons prêts pour les Législatives. Nous devons créer une véritable politique de gauche et empêcher la majorité d’Emmanuel Macron".

Franck Proust, député européen et adjoint au maire de Nîmes Les Républicains: "L’écart va être grand, nous sommes sur les mêmes tendances qu’en national. Je prends acte et adresse mes félicitations républicaines au nouveau Président élu. Je suis dès aujourd’hui au côté des 577 candidats de la droite et du centre qui se présentent aux législatives. Le programme de François Fillon a été modifié et c’est maintenant le plus adapté à la France. Il ne faut pas oublier qu’Emmanuel Macron va être le Président le plus mal élu de la cinquième République… Et oui, 30% d’abstention et 10% de votes blancs ou nuls, ça va être dur de rassembler! Il nous faut gagner le combat sur la clarté car personne ne peut dire qu’elle va être la politique menée. Si nous gagnons les législatives, nous aurons un Premier ministre et un gouvernement issus de la droite et du centre".

Jean-Paul Boré porte parole TPNA (Tous Pour Notre Avenir): "La majorité des Français vient de nettement faire un choix républicain en élisant Emmanuel Macron pour repousser le danger de la haine et de la division. Les Français viennent une fois de plus de montrer la solidité des Valeurs de la République quelles que soient nos opinions par ailleurs. Pour autant, rien n’est acquis. Les questions et les colères demeurent. Le nombre de bulletins nuls ou blancs et le fort taux d’abstention en sont le témoignage. Lors du premier tour, les électeurs avaient rejeté les partis traditionnels et bousculé les clivages habituels. Ils ont exprimé ainsi l’exigence de changer radicalement les pratiques politiques. Après cette élection, le pire serait de détourner une fois de plus ce message vers le seul danger FN pour en réduire sa portée et ne rien changer. Alors, l’association Tous Pour Notre Avenir sera présente dans les prochaines semaines dans le débat pour que la marche en avant ne soit stoppée par aucune tentative de maintien de la politique que majoritairement notre peuple ne veut plus. Nous sommes résolument déterminés à prendre notre part de responsabilité pour cela".

Jean-Paul Fournier sénateur-maire de Nîmes, Les Républicains: "Le résultat de ce soir porte un seul motif de satisfaction, notamment sur Nîmes :  le faible score du Front National. Ce dimanche, il y a eu par ailleurs un vote qui n’est clairement pas un vote d’adhésion pour Monsieur Macron compte tenu des records d’abstention et de votes blancs et nuls jamais vu dans une élection présidentielle. Dès ce soir, nous portons la responsabilité de construire une majorité parlementaire de droite pour porter une vraie alternance tant attendue des Français. Je lance donc ce soir, avec nos candidats Républicains, la bataille de la clarté et de du changement réel. J’appelle les Nîmoises et les Nîmois, comme tous les Français et Gardois à se mobiliser pour la France".

Denis Bouad, Président PS du Département du Gard:  "Je veux bien évidemment saluer la victoire d’Emmanuel Macron et la mobilisation des citoyens qui l’a rendue possible. Au regard du contexte, il a le devoir de réussir et nous devons l’aider. Cependant, le taux d'abstention record, l'importance du vote blanc et le score en voix du Front national ne peuvent pas être occultés. C'est particulièrement vrai dans notre Département. Je suis heureux néanmoins que nous ayons contenu le vote et le score FN même si je me désole qu’il soit dans le Gard de 10 points supérieurs à son score national. C'est malheureusement une constante qui renforce ma détermination et ma responsabilité d’élu local à m’engager fortement afin qu’aux prochaines élections législatives les forces de gauche se rassemblent, s’unissent pour construire une majorité à l’Assemblée nationale C’est pourquoi, je resterai vigilant sur sur tous les choix qui seront faits, notamment pour les Départements, les finances publiques, les ressources des collectivités territoriales et les politiques de cohésion sociale".

Richard Flandin,adjoint au Maire délégué aux Aménagements urbains La France a un nouveau Président de la République. Je veux le féliciter et lui souhaiter de réussir dans sa lourde tâche. Avec 65% des voix et une abstention record, un taux de votes blanc et nuls à un niveau jamais atteint, M. Emmanuel MACRON dispose d’une légitimité fragile. Il n’y a ni adhésion populaire, ni de quoi pavoiser pour le Front National qui avec près de 35% des voix montre qu’il n’y aura pas de vague de fond FN aux législatives comme annoncé avec arrogance par ses partisans. Ce double constat annonce donc la bataille des élections législatives. Nous ne pouvons courir le risque de laisser l’opposition à Mme LE PEN. Nous ne pouvons parallèlement cautionner les soutiens opportunistes à Emmanuel MACRON apportés par des individualité en recherche de résurrections politiques. Aussi, je veux incarner, à travers ma candidature aux élections législatives, une opposition républicaine au nouveau chef de l’Etat. Une opposition qui je l’espère deviendra majoritaire à l’Assemblée nationale, pour permettre à François BAROIN de devenir le Premier ministre de cohabitation pour mettre en œuvre une vraie alternance de droite.

Martine Gayraud, candidate pour le rassemblement de la 2° circonscription du Gard: Les scores très élevés obtenues par Marine Le Pen dans la 2° circonscription du Gard me confortent dans l’appel au rassemblement que je porte depuis le début pour battre le FN. Il faut maintenant fédérer toutes les forces politiques et sociales sur ce territoire qui veulent rendre possible un avenir de progrès social, écologique, démocratique pour une société du commun plus solidaire plus humaine. Je suis disponible pour y travailler dans les jours à venir mettant ainsi en conformité mes paroles et mes actes dans le sens du rassemblement qui me parait essentiel dans la 2° circonscription du Gard.

Emiliano Durruti, Alternative Libertaire (Gard) Le Pen éliminée, c’est tant mieux. Le problème, c’est que la politique antisociale de Macron continuera à servir de marche-pied au FN. Heureusement, son gouvernement patchwork droite-gauche promet d’être fragile, donc vulnérable aux luttes sociales. A nous toutes et tous de lui faire barrage et de bâtir une alternative révolutionnaire.Emmanuel Macron sera donc président ! Le candidat du patronat l’a emporté sur la fasciste relookée Marine Le Pen. Pour les électrices et électeurs de gauche, c’est un maigre soulagement (Le Pen est éliminée), aussitôt supplanté par une franche frustration (Macron est élu). Pour celles et ceux qui ne croient pas que la politique institutionnelle puisse changer quoi que ce soit, comme à Alternative libertaire, cette élection ne fait que reconfigurer les modalités de la lutte.

Nelly Frontanau, candidate PS,  5ème circonscription du Gard :  Je veux féliciter Emmanuel Macron pour son élection à la Présidence de la République.C'est la France du progrès, de l'espérance et de la réconciliation qui vient de l'emporter. Ce non massif à l'extrême droite est une victoire et nous ne pouvons que nous en réjouir. Demain, notre Président de la République aura besoin d'une majorité pour gouverner.Femme de gauche, progressiste, j'incarne avec mon suppléant, Nicolas Escand, adhérent à En Marche!, cette gauche de progrès réconciliée et dépassant les clivages politiques.Nous voulons tout deux porter sur cette circonscription, sur ce territoire, ce message d'espérance et d'optimisme. L'espoir et l'optimisme pour un projet européen nouveau, pour favoriser la transition écologique et numérique, pour une France entreprenante, conquérante pour relancer l'emploi et la croissance, pour un projet éducatif ambitieux et enfin pour porter un message de réconciliation et de tolérance. Nous souhaitons incarner cette gauche de progrès, cette gauche de projets sans renier nos convictions, mais en ayant le souci de porter la voix de cette terre singulière et de résistance à l'Assemblée Nationale ! Réconcilier la France, c'est réconcilier cette gauche de progrès, c'est dépasser les clivages pour donner du sens à l'action.

Robert Crauste, maire du Grau du Roi, soutien d’Emmanuel MACRON: Je note qu’à l’issue du deuxième tour des élections présidentielles près d’un quart du corps électoral du Grau du Roi ne s’exprime pas. Cela doit nous mobiliser, redonner à ces concitoyens l’envie de participer au scrutin. Je suis satisfait du score d’Emmanuel MACRON au Grau du Roi qui, avec 2615 voix, progresse de 1561 voix entre les deux tours, soit plus 30%. Cela démontre la possibilité de rassembler au-delà des clivages à la fois par adhésion mais aussi lorsqu’il s’agit de faire barrage à l’extrême droite. Je regrette qu’au Grau du Roi, cette belle ville du bord de mer, le FN arrive en tête de 424 voix (3039 voix avec une progression de 829 voix entre les deux tours). Je sais que certains de ces suffrages sont l’expression de la colère et des inquiétudes, ce ne sont pas des votes idéologiques et je suis convaincu que l’on peut avec la mise en œuvre de politiques publiques de proximité redonner confiance à ces électeurs.
Il est triste que les responsables du Parti Républicain locaux, le conseiller départemental et la candidate investie pour les législatives, soient restés muets entre les deux tours et n’aient pas appelé à faire barrage à l’extrême droite. Ils n’ont qu’une vision à court terme qui se retournera contre eux.
Il s’agit maintenant de se mobiliser pour que ce rassemblement rende possible la victoire aux élections législatives. Je considère que la deuxième circonscription mérite une représentation parlementaire à la hauteur des qualités de ce territoire et de son peuple, ce que n’incarne pas le député FN sortant.

Catherine Bernié-Boissard, Conseillère municipale et communautaire : Si l’essentiel des électrices et des électeurs de gauche n’avaient pas opposé un solide barrage à Marien Le Pen, jamais le nouveau président de la République n’aurait obtenu le score élevé qu’il réalise dans notre vile. Il reste qu’avec plus d’un tiers des exprimés, nous sommes loin d’en avoir fini avec le Front national. Les politiques à venir devront obligatoirement répondre à la colère et au mécontentement qui nourrissent l’extrême-droite. Le rassemblement de la gauche qui a permis de battre Marine Le Pen doit se retrouver aux élections législatives. Après le danger écarté, voici le défi à relever.

Benjamin Mathéaud, conseiller municipal et communautaire d'opposition à Alès : "Je suis heureux et fier d'avoir voté ce 7 mai pour élire un Président de la République de ma génération et repousser largement l'extrême droite. La présidence d'Emmanuel Macron peut être une chance pour la France. À lui maintenant d'aller au bout de son engagement de moralisation de la vie politique et de renouvellement des visages. À notre nouveau Président d'entendre les colères, les frustrations qui se sont exprimées dans les urnes et d'en tenir compte dans son action pour rassembler et apaiser notre pays. À Emmanuel Macron de permettre en France de libérer les initiatives, l'esprit d'entreprise sans oublier de protéger les plus fragiles et leur permettre de vivre décemment. Je souhaite de tout cœur pour mon pays qu'il réussisse son mandat".

 

 

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “PRÉSIDENTIELLE Les réactions des politiques gardois suite…”

  1. C’est normal que les réactions d’aucun Insoumis ne soit recueillies par ce journal?
    La France Insoumise arrive 2nd dans le Gard, derrière le FN mais 1er à Nîmes, 1er à Alès, etc. mais ce n’est pas une voix qui compte visiblement…Ceci dit, aucun représentant du FN n’a été interviewé non plus…
    PS, PCF, LR, UDI, TPNA (késako?) ont voix au chapitre mais pas les représentants de ceux qui ont recueilli le plus de voix au 1er tour des présidentielles!
    Décidément, le message des électeurs n’a pas encore été assez clair, il va falloir enfoncer le clou au législatives. Optons plutôt pour l’option progressiste!

  2. ENCORE UNE FOIS CERTAINS SE DESOLENT DE VOIR DANS LE GARD LE FN EN TETE LARGEMENT.PRENONS LE TAUREAU PAR LES CORNES ET OUVRONS LES YEUX…ET LES OREILLES…..
    IL EST URGENT DE SE METTRE AUTOUR DE LA TABLE AFIN DE DEFINIR LES CAUSES ET LES RAISONS QUI ENTRAINENT LES GARDOIS DE VOTER FN ET DE PLUS EN PLUS…ET DANS TOUS LES MILIEUX ET DS TOUS LES QUARTIERS…..ST GILLES.BEAUVOISIN..AIMARGUES..VAUVERT…AISGUESMORTES…LE CAILAR…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité