A la uneActualitésPolitiqueSociété

LÉGISLATIVES Yoann Gillet sera la candidat FN de la 1ère circonscription

Jean-Pierre Fuster et Yoann Gillet, au pied des tours de Pissevin, candidats FN sur la première circonscription du Gard Photo Anthony Maurin).
Jean-Pierre Fuster et Yoann Gillet, au pied des tours de Pissevin, candidats FN sur la première circonscription du Gard (Photo Anthony Maurin).

Secrétaire départemental du FN, directeur de cabinet du maire de Beaucaire Julien Sanchez, conseiller régional d'Occitanie et conseiller municipal de l'opposition FN à la Mairie de Nîmes, Yoann Gillet se lance dans la bataille des législatives et sera le candidat frontiste de la première circonscription du Gard.

"J'ai décidé d'être candidat parce que je ne veux pas que la France ressemble à Pissevin et Valdegour où on tire à la Kalachnikov. Je ne veux plus de ces caïds, il y a de nombreux fichés S ici. A l'Assemblée Nationale il faut beaucoup de députés du Front National qui se battront pour l'identité, les traditions et la souveraineté de la France. Pour la sécurité des Français et la fin du laxisme, nos lois doivent évoluer" affirme un Yoann Gilet qui n'a pas hésité à annoncer sa candidature à Pissevin, quartier sensible de Nîmes.

"Nous ne sommes pas là par hasard... Je suis serein car les candidats qui feront face à Yoann Gillet ne m'inquiètent pas! Il y a une revenante et des divisions pour les candidats de la droite que je remercie, mais nous n'avions pas besoin de cela pour gagner" avoue quant à lui Julien Sanchez qui a eu un rôle important dans la campane perdue de Marine Le Pen lors de la dernière Présidentielle mais qui s'était également présent en 2012 sur cette circonscription et qui est arrivé en troisième position.

"Je ne veux pas de quartiers de non-droit où l'insécurité et le laxisme règnent. C'est le sens de ma candidature. Mon suppléant sera Jean-Pierre Fuster, 1er adjoint au maire de Beaucaire et conseiller départemental. Il réalise un travail exceptionnel qui a une nouvelle fois été remarqué avec les scores du FN à la Présidentielle. Nous mettons toutes nos chances de notre côté" poursuit Yoann Gillet avant qu'un petit groupe de riverains du quartier ne vienne discuter un peu.

Echange courtois entre habitants du quartiers et candidats Fn (Photo Anthony Maurin).
Echange courtois entre habitants du quartier et candidats FN (Photo Anthony Maurin).

A la provocation de la venue des frontistes, le calme et la courtoisie du quartier. Evidemment, venir présenter sa candidature dans un secteur où le FN fait des scores bien en-deçà de ses espérances est un choix culotté. Provoquant? Certainement même si les députés doivent être les députés de l'ensemble de leurs administrés. "Nous menons le même combat, nous voulons enfermer ces abrutis! Nous ne sommes pas des caïds, loin de là, je ne peux pas vous laisser dire ça!" évoque un habitant. "Avec votre attitude, en venant interrompre une conférence de presse (NDLR qui n'en était pas une), vous ne le prouvez pas. Ce quartier est totalement tenu et vous êtes un militant! Vous nous faites gagner 10 points!" répond Julien Sanchez. Pas plus un militant qu'un caïd, juste un curieux. "Venez, on va prendre un café et on parlera tranquillement" assure le riverain. Et de reprendre, "Je vous souhaite bon courage, nous ne sommes pas là pour vous agresser mais ne dites pas que c'est une zone de non-droit. Ici, il y a des gens formidables qui luttent au quotidien pour les jeunes du quartier". "On attend de voir ce que va faire Macron, et après, peut-être qu'on votera pour vous!" termine un autre habitant de Pissevin.

Avec pour priorités électorales l'identité, la sécurité, la tradition et la souveraineté, les candidats FN s'attendaient à ces mots mais souhaitaient en découdre, espérant peut-être un débat plus enflammé que celui vécu. En attendant les 11 et 18 juin, Yoann Gillet et Jean-Pierre Fuster organiseront 11 réunions publiques dans les 11 villes de la circonscription. La première aura lieu à Rodilhan le 22 mai et la dernière est programmée le 8 juin au Casino municipal de Beaucaire. "Je ne fais pas de pronostic, nous gagnerons! C'est une bonne circonscription pour nous, les résultats du FN y sont impressionnants sur le canton de Beaucaire, y compris à Bellegarde. Ces gens veulent retrouver une certaine sérénité que seul le Front National peut apporter" conclut le candidat Gillet.

Lundi matin, les six candidats FN devraient déposer ensemble leur dossier de candidature en Préfecture.

Pour cette présentation de candidats, le lieu a été révélé la veille au soir. Rendez-vous au 35 de la galerie Richard Wagner. Finalement, le point presse sest tenu sur la place Debussy (Photo Anthony Maurin).
Pour cette présentation de candidats, le lieu fut révélé la veille au soir (jeudi 11 mai). Rendez-vous pris au 35 de la galerie Richard Wagner. Finalement, le point presse s'est tenu sur la place Debussy (Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

14 réactions sur “LÉGISLATIVES Yoann Gillet sera la candidat FN de la 1ère circonscription”

  1. « On attend de voir ce que va faire Macron, et après, peut-être qu’on votera pour vous! » termine un autre habitant de Pissevin.

    Il y a beaucoup à faire dans l’ensemble des quartiers Nîmois touchés notamment par un fort taux de chômage. Il faut donc concentrer toutes nos énergies sur l’emploi.
    Un chantier d’envergure à défendre à l’assemblée nationale pour le futur député Yoann Gillet.

  2. L’empire ottoman n’héxiste plus. La France et l’Angleterre se sont partagées le Moyen-Orient (le pétrole entre autre) en 1916 à travers les accords de Sykes-Pikot. Continuez à masquer l’hypocrisie de la France, celle qui vend des armes au pays qui finance le terrorisme pour faire tourner nos jolies usines d’armes pour le bien des français et de la nation ! Au final ça vous arrange bien vous en ramassez les miettes aux élections.

  3. Les Antis Systèmes qui eux profitent à plein du système en plus de leur propre système interne et ses accessoires notamment le micro parti Jeanne ! Bien rodé. Leur système consiste à la vente de Kits de campagnes et octroie de crédits pour financement des kits pour ceux ayant obtenus l’obtention du système du FN et de celui Jeanne pour l’investiture aux Législatives ! Bien entendu ce propre système financier n’est pas destiné à ceux faisant pas parti de la garde rapprochée et du sérail du FN non, uniquement aux militant désirant s’engager divisés en plusieurs catégorie les naïfs enfumés aux idiots utiles, aux convertis et à ceux aux réelles convictions aux thèses idéologique du FN ! Les braves investis vont enrichir le parti puisque à travers eux le parti va faire coup double avec le remboursement d’État et celui des investis comme en 2012 et 2014 et roule ma poule pas beau le système ? Coup double on roule dans la farine l’État et ses lois électorales de financement de la vie politique, et on escroque des investis qui on fait et font campagnes pour eux les antis système pas beau le système ?

    1. La quantité ne fait pas la qualité ! Désolé encore plus comme la quantité à tout les outils nécessaire pour savoir ou elle fout ses pieds

  4. Extrait synthèse N°16/Député: élu pour représenter la nation il participe à l’exercice de la souveraineté nationale. Il vote la loi et contrôle le gouvernement. Si l’on veut éviter l’usage du 49.3 ou l’application d’ordonnances il est nécessaire qu’une majorité soutienne l’action gouvernementale. Macron et son 1er ministre ont investi à la députation des candidats qui ne sont pas pour la plupart issus de la sphère politique et qui n’ont pas de réelles compétences en la matière. De l’air frais ne peut que revitaliser les débats pour peu que leurs convictions de servir la France soient fortes et non soumises. L’assemblée nationale ne doit pas être qu’une simple chambre d’enregistrement. Ceci est peu probable en raison des choix multiples proposés par les partis. Cette diversité prouve au moins que notre démocratie se porte bien. Toutefois les Français étant divisés politiquement il existe une grosse incertitude pour le 1er. ministre a disposer d’une majorité absolu à l’assemblée. Qu’adviendra -t- il alors? Cette élection est tout aussi déterminante que la présidentielle à nous électeurs de ne pas se tromper.

  5. Sur les 11 millions, il y a un apport des voix des Républicains (qui vont être favorable à la politique de Macron) ou des gens en colère et très certainement de personnes radicalisées à votre sauce.
    Il y en a 12 millions qui se sont abstenus… un président élu avec 20 millions de voix… il y a un peu d’espoir que d’autres proposes un jour autre chose que la guerre, la pollution et le chômage.

  6. Bonjour Monsieur Maurin.

    Assigné à comparaître par Monsieur Gillet pour propos diffamatoires sur Facebook, j’aimerais, pour préparer ma défense, savoir à quelle heure était prévu le point presse d’annonce de candidature de Monsieur Gillet le 12 mai à Pissevin et de quelle heure à quelle heure il s’est tenu?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    Luc Perrin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité