Actualités

BAGNOLS En images : la classe défense du lycée Ste-Marie à la découverte de la gendarmerie

Lors de l'atelier de police technique et scientifique (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Lors de l'atelier de police technique et scientifique (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Pour leur dernière séance de l’année, les élèves de la classe défense du lycée professionnel privé de Bagnols Sainte-Marie ont découvert les métiers la gendarmerie nationale.

Les lycéens ont passé leur après-midi de mercredi avec les militaires au château Val de Cèze.

Une après-midi au programme bien chargé, puisqu’après une présentation, les élèves ont assisté à des simulations de scènes dignes de films d’action : arrestation d’un automobiliste armé, prise d’otages, démonstration de police technique et scientifique ou encore un atelier de gestion des conflits.

Les gendarmes ont simulé l'interpellation d'un automobiliste armé (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les gendarmes ont simulé l'interpellation d'un automobiliste armé (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Autant d’ateliers pris en charge par les hommes du Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de Bagnols, la police technique de la brigade de Laudun et les hommes de la brigade d’Uzès spécialisés en résolution des conflits, le tout sous la houlette du chef d’escadron Philippe Daziano-Leclercq, qui commande la compagnie de Bagnols.

L'intervention des hommes du PSIG lors de la simulation de prise d'otages (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
L'intervention des hommes du PSIG lors de la simulation de prise d'otages (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Sur place, les lycéens se montrent intéressés et attentifs, tant lors des simulations quelques peu musclées que lors de l’atelier de prise d’empreinte. « Avec cette séance, ils ont vu tous les métiers de l’armée », note le coordinateur de l’atelier défense et citoyenneté du lycée, André Simon. Il faut dire qu’en 33 après-midis depuis la rentrée de septembre, les lycéens ont pu aller à la rencontre du 1er REG de la Légion étrangère de l’Ardoise, ou encore des sapeurs-pompiers de Bagnols. Et l’an prochain, la nouvelle promotion de l’atelier pourra même aller à Toulon, à la rencontre de la Marine nationale.

L'intervention des hommes du PSIG lors de la simulation de prise d'otages (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
L'intervention des hommes du PSIG lors de la simulation de prise d'otages (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

En attendant, les gendarmes ont eu à coeur de transmettre leur passion aux lycéens. Et ça marche : « il y en a deux qui sont intéressés pour devenir réservistes », précise le chef d’escadron Daziano-Leclercq.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité