JEUDI SPORT L’USAM n’y arrive plus !

 

Après cette 3e défaite de rang, pour les Nîmois l'Europe s'éloigne (Photo : USAM)

Après cette 3e défaite de rang, pour les Nîmois l'Europe s'éloigne (Photo : USAM)

Défaits pour la troisième fois consécutive à Aix ce mercredi, à deux matches de l'épilogue les Nîmois sont à l'arrêt et une éventuelle qualification pour une coupe européenne, dont ils avaient fait leur objectif de cette fin saison, ne tient plus qu'à un fil...

Décidément, l'USAM a du mal en cette fin de saison et la belle série réalisée au début du printemps, avec en point d'orgue une probante victoire chez le dauphin de l'intouchable PSG, Nantes, n'est plus qu'un lointain souvenir pour l'entraîneur Franck Maurice et ses hommes.

À Aix, ou l'on attendait que la Green Team brandisse l'étendard de la révolte c'est exactement le contraire qui s'est produit. En panne d'éfficacité offensive, Gudjonsson et ses partenaires ont compilé pas moins de quatre échec sur les jets à 7 mètres durant que dans le même temps ils affichaient de grosses lacunes techniques.

Résultat, la Green Team a passé son temps à courir derrière le score et c'était déjà un moindre mal qu'elle n'affiche qu'un débours minimum à l'heure de la pause buvette (16-15), handicapée qu'elle était par les exclusions temporaires (5 durant ce premier acte).

Moins en réussite que son homologue aixois Erevik, impérial dans les face-à-face avec les tireurs de penalties, Rezar allait régulièrement chercher la sphère au fond de ses cages et les Nîmois écopaient tant bien que mal pour rester au-dessus de la ligne de flottaison. Et le soutien d'une cinquantaine de supporters du Green Kop ne changeait rien à l'affaire.

Courageux mais désordonnés, les Nîmois se soumettaient tout seul au régime de la douche écossaise, soufflant tour à tour dans leurs rangs...le show et l'effroi. Comme à Ivry la semaine précédente, ils craquaient dans le money-time et encaissaient un 4-0 rédhibitoire qui sonnait le glas de leurs ambitions (32-27).

Redescendue de son nuage et installée provisoirement sur la 8e marche en compagnie de son adversaire du jour, l'USAM devra s'arracher pour les deux dernières rencontres et espérer un faux de ses concurrents directs. Les spécialistes en prières et en incantations seront les bienvenus mercredi prochain pour le dernier match de la saison au Parnasse, où les Vert et Noir recevront Chambéry (5e).

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com

 

Partager