ActualitésSociété

BEAUCAIRE La novillada en guise de Madeleine de Proust

(Photo Anthony Maurin).
Ici en 2016, Tibo Garcia revient à Beaucaire (Photo Anthony Maurin).

Le suspens est terminé, oui, une novillada formelle sera bien organisée le 30 juillet prochain dans les arènes Paul Laurent de Beaucaire. À l'affiche, un cartel international de novilleros et les 70 ans de la ganaderia François André.

C'est une affiche surprenante mais qui prend du sens quand on y regarde de plus près. En effet, la désormais traditionnelle novillada beaucairoise de la Madeleine (vu qu'il n'y a plus de corrida) a toujours de l'intérêt pour les aficionados locaux. Plus compliquée à faire prendre que la course camarguaise sur les rives du Rhône, la tauromachie espagnole a tout de même un vivier d'amateurs un poil compliqué à convoquer aux arènes Paul Laurent.

Cette année, il se peut que les aficionados répondent en force à l'appel lancé par les organisateurs. Oui, une novillada n'est pas une corrida mais c'est dans cette catégorie qui la précède que sont débusquées les jeunes gloires de la tauromachie à venir. Il faut donc y aller pour voir un spectacle empli d'envies, de valeurs et de compétition.

De plus, et pour fêter les 70 ans d’existence de l'élevage, la devise de François André flottera sur les morillos de ses cornus. Là aussi, autant dire que 70 ans dans l'élevage de toros braves, c'est une belle réussite qu'il faut célébrer dignement ! Une excellente idée pour des arènes en quête de terroir et d'emprise sur le territoire.

Face à ces novillos, le cartel international sera formé par un espagnol, un Portugais et bien entendu...un Nîmois qui est bien Français ! Mario Palacios, Juan Silva "Juanito" et Tibo Garcia. Pas grand chose à dire si ce n'est qu'en allant aux arènes ce dimanche 30 juillet, vous découvrirez certainement quelques futures pépites taurines (et vous passerez un excellent moment).

La veille, à 18h, c'est un spectacle mixte de saut de cheval à taureau, de recortadores et de forcados qui sera organisé.

Pour la novillada, placement libre 20-25 euros, réduit 15 euros pour les handicapés. 04.66.59.10.06 ou directement au guichet le jour du spectacle.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “BEAUCAIRE La novillada en guise de Madeleine de Proust”

  1. Beaucaire n’est pas une place pour la corrida, même si on y a coupé les platane, j’ai de très bon souvenir de novilades et j’y retournerai avec plaisir. Il faut des novillades pour les nouvelles générations de toréros et il vaut mieux des jeunes maladroits encore qui jouent leur avenir à des milieux/fin d’escalafon qui ne vont pas s’impliquer dans une petite arène dont personne ne parlera.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité