Actualités

PONT-ST-ESPRIT Les Fest’ivales Rhodaniennes de retour avec un beau programme

L'organisateur des Fest'ivales rhodaniennes Michel Tachon, samedi matin à Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
L'organisateur des Fest'ivales rhodaniennes Michel Tachon, samedi matin à Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Et le collectif d’associations composé de Bouge ta Ville, du Fleuve et de l’Olivier, de la Jeune chambre économique du Gard rhodanien, de Renaissance du Vieux Pont-Saint-Esprit et l’Université populaire Vivre Pont Saint-Esprit a choisi de conserver ce qui a fait le succès de la première édition, en 2015, et de rajouter de nouvelles animations.

Traverser le Rhône en tyrolienne

« On a travaillé depuis plus d’un an pour renouveler les Fest’ivales Rhodaniennes, en conservant les défilés costumés, les EFNI (engins flottants non identifiés, nous y reviendrons, ndlr), le banquet cabaret, les métiers anciens et le marché artisanal », explique l’organisateur Michel Tachon. Le thème de la première édition, à savoir « la belle époque », a lui aussi été conservé.

Pour autant, les nouveautés sont légion dans le programme de cette deuxième édition. La plus emblématique est la tyrolienne qui permettra de traverser le Rhône le samedi 1er juillet (après-midi) et le dimanche 2 juillet (toute la journée). Disposée place Saint-Pierre dans le centre ancien par l’entreprise Accroche Aventure de St-Julien-de-Peyrolas, elle permettra de se rendre sur l’autre rive d’une manière aussi originale que spectaculaire contre 5 euros.

Du spectacle aussi avec le feu de la St-Jean et la retraite au flambeaux qui doit, si la météo et les arrêtés préfectoraux le permettent, se tenir sur la place Vauban le samedi 1er juillet vers 23 heures. Un peu moins spectaculaire (quoique), une course de modélisme nautique sera également organisée, et une exposition de photos de Pont-Saint-Esprit à la « belle époque » sera proposée par RVPSE au prieuré Saint-Pierre.

Engins flottants non identifiés mais souvent loufoques

Puisqu’on ne change pas une équipe qui gagne, les temps forts de la première édition sont conservés. Ainsi, la parade d’ouverture déambulera sur le pont médiéval le vendredi 30 juin à 19 heures, avec la présence d’un invité surprise : « le comité des fêtes de Mondragon (commune vauclusienne située en face de Pont, ndlr) va venir avec son dragon du Drac et participer à la parade », annonce Michel Tachon. Et il va se voir, ce dragon, puisqu’il fait pas moins de 16 mètres de long.

Autre rendez-vous attendu, la course des EFNI. Ouverte à tous, elle verra s’affronter des engins flottants non identifiés mais souvent loufoques le samedi 1er juillet à partir de 17 heures au départ de la place du Port. Et avis aux bricoleurs : les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 29 juin, et six prix sont en jeu pour les participants.

Enfin, une grande soirée banquet-cabaret se tiendra le samedi soir avec repas gastronomique et spectacle de musique et acrobaties, théâtre, ventriloque, jonglage ou encore orgue de barbarie. Tarif 23 euros, 10 euros pour les moins de 10 ans, réservations ouvertes aux Offices de tourisme de Pont-St-Esprit et Bagnols.

Le programme complet est ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité