A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Pierrick Valdivia, clé de voûte du jeu croco?

Laurent Boissier présente Pierrick Valdivia, la nouvelle recrue du Nîmes Olympique (Photo Anthony Maurin).
Laurent Boissier présenterait presque les yeux fermés Pierrick Valdivia, la nouvelle recrue du Nîmes Olympique (Photo Anthony Maurin).

La nouvelle recrue, deuxième (des quatre souhaitées par Bernard Blaquart), est un soldat de choc. Véritable joueur d'expérience et ancien capitaine du RC Lens, Pierrick Valdivia promet de devenir un cadre de la formation nîmoise version 2017-2018.

"Pierrick a signé pour trois ans avec le Nîmes Olympique, c'est un milieu de terrain libre d'engagement et qui est depuis longtemps sur les tablettes du club. Nous nous étions manqués l'année dernière, nous avons gardé contact et nous ne voulions pas nous rater une seconde fois. Ça aurait pu traîner, ça n'a pas été le cas, le club s'est lancé dans un projet et Pierrick y rentre pleinement. Il a évolué au plus haut niveau, a de l'expérience et un bagage technique solide. Il correspond parfaitement à nos attentes. C'était le premier choix de Bernard Blaquart, c'était mon premier choix aussi. Comme pour Umut Bozok qui était lui aussi un premier choix, quand on arrive à faire signer nos premiers choix c'est qu'on fait du bon boulot. Nous sommes à deux premiers choix, on dit jamais deux sans trois!" annonce Laurent Boissier, directeur sportif du Nîmes Olympique qui laisse entendre la signature d'une future recrue.

Pierrick Valdivia est né le 14 avril 1988 non loin de Lyon. Il mesure 1,88m et pèse 77kg. C'est un gros coup que signe le Nîmes Olympique sur le marché des transferts. Une belle affaire qui a mis du temps à se dessiner mais qui révèle l'intérêt mutuel des deux parties pour la chose. Après être passé par l'Olympique Lyonnais où il n'a pas joué (2008-2009), par le CS Sedan (2009-2012) pour lequel il a joué 111 matchs et marqué 10 buts et le RC Lens (2012-2016) où il a disputé 116 matchs et inscris 19 buts, avant de venir au Nîmes Olympique, Pierrick Valdivia est allé faire un tour du côté de Saint-Trond en D1 Belge, où il a joué 13 matchs la saison dernière.

Pour Laurent Boissier, rien n'est facile mais on fait avec les moyens du bord... "Nous avons le 14ème budget du championnat, nous voulons grandir, faire évoluer et améliorer l'effectif chaque année. Nous affichons nos ambitions, le joueur est là mais on ne gagne pas avec des noms! Il va falloir mettre et mouiller le maillot. Je ne crois qu'au travail". Et le travail, Pierrick Valdivia est impatient de le découvrir sous ses nouvelles couleurs. "J'aime l'histoire, le club, le stade et les supporters. Nîmes m'a toujours attiré., J'adorais venir y jouer pour l'engouement spécial qu'il y règne, c'est chaud! L'an dernier, j'ai suivi le parcours de l'équipe et j'ai vibré. Le wagon est repassé cette année et je ne voulais pas le manquer, j'ai foncé et j'ai à coeur de porter le maillot et de le mouiller. Je suis heureux et très fier, j'ai hâte de commencer l'entraînement".

Un entraînement qui débutera le 21 juin prochain à La Bastide. D'ici là, Laurent Boissier et Bernard Blaquart espèrent trouver leurs pépites manquantes, un milieu gauche et un défenseur polyvalent... Plus que 8 jours!

Sur une pelouse quil connaît bien pour y avoir marqué un but, Valdivia semble à son aise (Photo Anthony Maurin).
Sur une pelouse qu'il connaît bien pour y avoir marqué un but, Valdivia semble à son aise (Photo Anthony Maurin).

De retour de Belgique où le compétiteur voulait voir si l'herbe était plus verte, Pierrick Valdivia retrouve la Ligue 2 qu'il connaît parfaitement. "C'est un championnat très difficile, un peu comme un marathon mais c'est aussi très physique. J'ai eu Bernard Blaquart au téléphone à plusieurs reprises, il ne fait que monter et il montre son talent grâce à ce qu'il est en train de faire à Nîmes, c'est énorme! Sa personnalité m'a donné envie de venir".

Venir pour faire quoi? Certainement dans le 11 de départ, Valdivia connaît l'équipe et sait ce qu'il peut y apporter. "Le groupe est jeune, ils vont aller à 2000 à l'heure et il me faudra suivre! L'équipe est complète, le groupe est resté invaincu pendant longtemps. Devant, avec Alioui qui est un super attaquant, ça marque mais l'équipe est encore jeune et sans pression. Je vais surtout essayer d'apporter mes qualités pour amener ce petit plus qu'il manque pour... Non, on ne dit pas le mot. Passons à autre chose, j'ai horreur de perde, je suis un compétiteur mais c'est pas avec moi qu'on améliorera notre position au classement du fair play!".

Un parcours sportif sans trop d'embûches, un garçon sérieux, Nîmes accueille une deuxième bonne recrue qui se soucie du cadre et qui préfère le pré... "Il n'y a qu'à voir les villes dans lesquelles j'ai joué! Le sportif prime sur le reste" sourit Valdivia qui portera le numéro 8, cher à un certain Maoulida. Co-meilleur buteur de son équipe pour sa première saison lensoise avec 13 réalisations dont 11 en championnat et six penaltys, "Qu'il faut quand même mettre!", Pierrick Valdivia a aussi fait une saison en Ligue 1 où il joué 35 match en y allant de son petit but (pour ne pas gâcher le plaisir... Face à Montpellier!).

"J'aime toucher le ballon et à la récupération, c'est l'endroit où on le touche le plus alors je m'y sens bien. Je peux également jouer plus haut. Pour le rôle de capitaine qui était le mien dans certaines équipes, je ne suis pas le mieux placé pour en parler, mais je suis franc, honnête et si je passe à travers d'un match, ce qui peut arriver, on ne me reprochera pas de ne pas mouiller le maillot, ça c'est sûr!" conclut le nouveau croco de choc.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité