Actualités

L’IMAGE Une action pour sauver les micocouliers

Au pied du musée de la romanité, des militants écologistes se battent pour la sauvegarde des arbres. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Au pied du musée de la romanité, des militants écologistes se battent pour la sauvegarde des arbres. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Hier midi, un rassemblement festif s'est déroulé au pied du Musée de la Romanité à Nîmes. Pour les organisateurs, essentiellement des militants écologistes qui craignent que la ville de Nîmes abatte des arbres, il s'agissait d'une "action d'anticipation", lance André qui développe :"On va avoir l’œil sur ces arbres pour ne pas qu'on nous les coupe comme au square de la Bouquerie ou sur la place Saint-Charles".

Du haut de son arbre, un autre militant avance des arguments plus juridiques :"Les arbres sont mal protégés par la loi française mais ceux-là sont dans le périmètre d'un monument historique. On n'a pas le droit d'y toucher sans l'accord de la préfecture". Pour résumer, comme ils l'ont écrit sur un panneau, les militants aimeraient qu'on arrête de les "faire scier".

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité