Politique

GARD Yoann Gillet quitte la tête du FN

Le secrétaire départemental du FN dans le Gard, Yoann Gillet. (Photo : Objectif Gard)
En juillet 2014, Yoann Gillet a été nommé secrétaire départemental du FN 30. (Photo : Objectif Gard)

Nommé en 2014, le secrétaire départemental FN souhaite, dit-il, se consacrer à ses mandats locaux et à sa fonction de directeur de cabinet à la mairie de Beaucaire.

C’était il y a trois ans. Âgé de 28 ans, l’ancien candidat aux Municipales de Nîmes prend la direction du FN 30. Une fédération sur laquelle Marine Le Pen porte de nombreux espoirs, dans sa conquête du pouvoir. Après l’élection de plusieurs élus municipaux et la victoire à Beaucaire, Yoann Gillet a un objectif : mettre en place une stratégie pour faire croître le FN et surtout, conquérir des exécutifs locaux.

Un contrat partiellement rempli

Parti de rien ou de pas grand chose, le mouvement remporte deux cantons sur les 23 du Gard et, dans la foulée, sept conseillers régionaux, en 2015. À chaque campagne électorale, les dirigeants frontistes sont sur le terrain. Réunions publiques, distributions de tracts... Yoann Gillet sillonne le département, souvent accompagné du maire de Beaucaire, Julien Sanchez. Seulement avec du recul, le contrat n’est que partiellement rempli... Car si le FN obtient des élus, leur nombre est insuffisant pour gouverner. Les dernières Législatives ont confirmé ce phénomène : arrivé en tête dans les six circonscriptions du Gard, seul le député-candidat Gilbert Collard (2e circo) a conservé son strapontin à l’Assemblée nationale. Loin des déclarations incantatoires, le FN se heurte toujours à ce plafond de verre qui l’empêche d’arriver aux affaires.

Conseiller municipal, régional et directeur de cabinet 

Au Front National, Yoann Gillet fait partie des gagnants. Directeur de cabinet du maire de Beaucaire, élu d’opposition à Nîmes et Nîmes Métropole, il est aussi conseiller régional. Beaucoup de fonctions pour un seul homme… Alors, la semaine dernière, «  j’ai informé Marine Le Pen de mon souhait de me consacrer à mes mandats et à mon activité auprès du maire de Beaucaire », annonce celui qui quittera le secrétariat départemental « à la rentrée, satisfait du travail réalisé ces trois dernières années. » Une page se tourne, une nouvelle reste à écrire. Qui prendra la plume ? 

Coralie Mollaret

Lire aussi : L’ENTRETIEN DU JEUDI « Même dans sa propre famille, on ne croit plus en Jean-Paul Fournier », tacle Yoann Gillet

FAIT DU JOUR Les législatives, le pari raté du FN

FAIT DU JOUR Yoann Gillet dérape : « 80% des naissances à Nîmes sont des personnes d’origine maghrébine »

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité