Culture

MONTCLUS Art de rue, concerts et spectacles de feu au programme des Fééries

(DR)
(DR)

Niché au coeur de la vallée de la Cèze, le petit village de Montlcus, classé parmi les plus beaux villages de France, s’apprête à bouger du 12 au 16 juillet pour les premières Fééries de Montclus.

L’événement, organisé par l’association Label Mektoub, en collaboration avec l’association les Amis du Château, la mairie de Montclus et la Compagnie Transistor se veut familial, culturel et spectaculaire à la fois.

« Les gens vont repartir avec les yeux pleins d’étoiles »

« On prend le village en otage », plaisante le coordinateur du Label Mektoub David Mayorgas. De fait, Montclus sera décoré et des animations seront proposées en journée dans la cour du château et en bord de Cèze, avec jeux en bois et village d’indiens avec tipis, sur la place du village avec les artistes de rue Bastien Minederien et Louis Boulon, et du 14 au 16 juillet, une balade contée du village avec Naturofil sera proposée à 17 heures.

Les soirées se passeront dans la cour du château de Montclus. Un château classé, mais qu’au final peu de personnes ont pu visiter, et qui va donc accueillir une série de concerts, tous les soirs à 21 heures. On retrouvera dans la programmation la patte du Label Mektoub, tout en éclectisme et en découvertes, avec par exemple le groupe Peemaï, et leurs chansons basées sur les musiques traditionnelles de l’Asie du sud-est, les Américaines de Rising Appalachia pour leur première tournée en France ou encore les Sénégalais de Sahad and the Nataal Patchwork.

Les concerts finis, les soirées continueront avec un spectacle de feu à 23 heures (à l’exception du 14 juillet où un feu d’artifice sera tiré près de la rivière) puis une demi-heure après avec un spectacle d’illuminations et d’artifices au château. « Les gens vont repartir avec les yeux pleins d’étoiles », promet l’organisateur.

Un organisateur ravi de pouvoir utiliser le cadre de la cour du château. Tellement qu’avec un groupe de bénévoles, il a nettoyé la cour et créé un bar en pierres sèches, « avec à terme l’objectif de lancer des événements culturels et artistiques réguliers ici », précise David Mayorgas. Il faut dire que l’homme a de l’ambition : le Label Mektoub propose cet été de multiples événements dans le cadre de ses Estivales de Cèze’Arts d’Issirac à Saint-Gervais, en passant par Goudargues et St-André-de-Roquepertuis, et envisage son action comme « un projet de territoire. » L’association s’en donne en tout cas les moyens, et a organisé pas moins de 51 événements en deux ans.

Tarif : à partir de 6 euros en prévente et réduit, 8 euros plein pour les 12, 15 et 16 juillet, 10 euros en prévente, 12 euros plein pour les 13 et 14 juillet. Pass deux jours 19 euros, pass cinq jours 36 euros. Plus d’informations ici et .

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité