VILLENEUVE LES AVIGNON rétrospective Jean Coulot

(Photo D.R)

(Photo D.R)

L’abbaye de Saint André poursuit son cycle figuratif avec l’exposition rétrospective de Jean Coulot : Entre Provence et Camargue mêlant toiles, dessins, sérigraphies et écrits. jusqu'au 13 août.

Voilà un magnifique but de promenade intelligente. Une exposition unique dans un cadre qui ne l'est pas moins. Jean Coulot qui nous a quitté en 2010 partage une ultime fois avec nous sa vision du Sud à travers ses représentations aux couleurs et aux traits simples mais éloquents. Il nous communique les paysages et les silhouettes du Sud d’une manière très sensorielle. L’exposition retrace son parcours depuis les années 60, où il surprenait déjà de par sa palette de couleur bariolée, couplée à son trait minimaliste.

exposition-jean-coulot-1

L’abbaye Saint-André poursuit  son cycle figuratif avec la rétrospective inédite qui retrace la route du Sud de Jean Coulot, « Entre Provence et Camargue », du 11 juillet au 13 août. L’exposition présente les paysages et les silhouettes, si reconnaissables du peintre, réduits à l’essentiel, sous forme de grands aplats éclatants sous la lumière du Midi. Représentant de la Nouvelle école de Paris, Jean Coulot simplifie à l’extrême ses compositions et ose une palette pop dès les années 50 ainsi que des cadrages singuliers qui resteront sa griffe, son langage.

Ce panorama méridional revient sur une trentaine d’année de cet artiste au graphisme réjouissant, plein de vie. Cette rétrospective, qui réunit toiles, dessins, sérigraphies et écrits, organisée avec l’aide précieuse de son épouse Nicole, commissaire de cette exposition, raconte comment s’offre le voyage sous un soleil écrasant, avec l’eau, le ciel et des oiseaux partout, des oiseaux toujours.

 

 L’abbaye Saint-André un site qui vaut une escale

villeneuve_l_avignon_fort_jardin-1

Sur les hauteurs de Villeneuve-lez-Avignon (Gard), caché dans l’enceinte du fort Saint-André, le « Jardin Remarquable » de l’abbaye Saint-André se déploie en balcon, offrant une vue imprenable sur le palais des Papes et les Alpilles d’un côté, le mont Ventoux et les dentelles de Montmirail de l’autre. Classés aux Monuments Historiques, ces jardins romantiques qui entourent un palais abbatial du XVIIe, multiplient les ambiances : parterres de style toscan du XVIIe, ornés de bassins et d’une pergola couverte de glycines et de roses, bosquets à la française, rocailles méditerranéennes, oliveraie centenaire, terrasses panoramiques... Un site rare qui mêle, avec harmonie, l’art des jardins et une mosaïque de patrimoines religieux invitant à une balade dans l’histoire du Languedoc et de la Provence depuis le VIe siècle. Une visite dans un lieu inspirant, plein de poésie qui convie très souvent les arts dans ses jardins. Ouverture du 1er mars au 1er novembre.

 

Pratique

www.abbayesaintandre.fr.

Contact : 04 90 25 55 95 ou info@abbayesaintandre.fr

Adresse : rue Montée du fort -30400 VILLENEUVE-LEZ-AVIGNONS

Sur place : boutique, café en terrasse, jardins, panier pique-nique (du 1er mai au 30 septembre).

Ouverture : du 1er mars au 1er novembre sauf les lundis. Ouvert les jours fériées y compris les lundis de Pâques du 1er du 8 mai et de pentecôtes.

Horaires : De mai à septembre : de 10h à 18h – en mars et octobre 10h – 13h et 14h – 17h – en avril 10h – 13h et 14h – 18h

Tarifs : Visite guidée des jardins + exposition temporaire (comprenant les 2ha de jardin et circuit historique avec projection vidéo) :

Tarifs : 7€ –tarif réduit : 6€ gratuit moins de 8 ans – tarif famille (enfant de 8 à 17 ans) : 2 adultes + 1 enfant 5€ ou 2 adultes + 2 enfants et plus 23€ – tarif pass (Avignon PASSion) 6€ – tarif handicapé 5€ (aides auditives et visuelles, audioguide FALC à disposition).

Tarifs : Visite des jardins + visite guidée du palais abbatial+ exposition temporaire : Tarif 14€ tarif réduit 13€, gratuit – 8 ans, sur réservation.

 

Partager