CAMARGUE GARDOISE La mémoire des “Paysages Protestants”

La Marette. Cette maison du Grand Site de France de la Camargue Gardoise permet de mieux connaître les enjeux de protection de cet environnement fragile. Photo DR)

La Marette. Cette maison du Grand Site de France de la Camargue Gardoise permet de mieux connaître les enjeux de protection de cet environnement fragile (Photo DR).

En 2017 ont lieu de nombreuses manifestations autour des 500 ans de la naissance du Protestantisme. Le Gard ne saurait s'y soustraire et la Camargue met en avant ce passé d'intérêt.

Le Gard représente à lui seul le quart des protestants de France. Le sud du département et la Camargue gardoise sont marqués par une histoire  riche des influences religieuses. À cette occasion le Centre des Monuments Nationaux, le site des Tours et remparts d’Aigues-Mortes, le Pays Vidourle Camargue et leurs partenaires proposent une grande manifestation multi-site (spectacles, concerts, conférences, ateliers pédagogiques). Le principe a été inspiré par la réussite de l’exposition partenariale "Sel 2016", qui avait permis au territoire de se fédérer de façon inédite pour conter sa singulière histoire.

Les "Paysages Protestants" en point central

La réforme protestante est une thématique forte, de nature à susciter encore bien des récits. Dans cette aventure, le Syndicat Mixte de la Camargue Gardoise a le rôle de raconter l’histoire des paysages du territoire. Pour cela, il accueille à la Maison du Grand Site une exposition inédite: "Paysages Protestants". Cette expo explore l'influence des communautés protestantes et des courants religieux sur la structuration des paysages urbains, naturels, industriels et agricoles du territoire du Gard. Au delà d'un apparent oxymore, l'exposition apporte un regard nouveau sur la façon dont l'organisation de nombreux villages camarguais, le développement de certaines industries, l'essor de nouveaux usages, notamment agricoles, ont été influencés par les guerres de religions, les grandes familles protestantes, ou les communautés religieuses.

Exposition à découvrir jusqu’au 30 septembre 2017, du mardi au dimanche, de 10h à 12h30 et 13h30 à 19h.

À venir, la "Balade paysagère" sera animée par des compositeurs protestants le mardi 8 août à 19h. Dans ce cadre, le Festival de Musique Classique d’Aigues-Vives proposera, toujours à la Maison du Grand Site, un concert de musique de chambre itinérant sur le sentier de la Marette, mettant en valeur de grands compositeurs protestants: J.S. Bach, G.F. Haendel, Johann Pachelbel, ou encore Johann Paul von Westhoff. La soirée se clôturera autour d’un verre de l’amitié. Gratuit, dans la limite des places disponibles, inscription obligatoire.

Maison du Grand Site de France de la Camargue Gardoise (la Marette)
Route du Môle, 30220 Aigues-Mortes. Téléphone: 
04.66.77.24.72 ou accueilmgs@camarguegardoise.com www.camarguegardoise.com.

Partager