Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /data/www/root/www.objectifgard.com/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 690
A la uneActualités

C’EST L’ÉTÉ un accueil presque parfait à Villeneuve les Avignon

Photo Dominique Leroy
Et jusque dans les moindres détails, une harmonie entre design et vieilles pierres (Photo Dominique Leroy)

Tous les jeudis de l’été, Objectif Gard vous propose une nouvelle rubrique : « Un accueil presque parfait ». Pendant une journée, nos journalistes se mettent dans la peau de touristes et évaluent, incognito, l’accueil d’une commune touristique du département. Restaurateurs, commerçants, activités de loisirs… : la chaleur humaine, l’amabilité ou encore la pertinence des conseils sont-elles au rendez-vous ? Cette semaine, incursion à Villeneuve-lès-Avignon.

Quand on est en approche, on pourrait penser que l'endroit n'a pas grand intérêt au vu des quelques interminables kilomètres de ceinture tristement quelconques avant d'arriver au centre de la ville. Puis soudain, un mur d'enceinte, un bout de fleuve et tout bascule, une promesse de beau, d'insolite, qui pique la curiosité. On arrive à un grand parking où il est conseillé de garer sa voiture. On poursuit à pied. Première halte, l'office du tourisme en bout de parking. Là, sourires et documentation. Au poids de la récolte, il y a à faire et à voir …

Cité Royale

Villeneuve 2
Photo Dominique Leroy

"Cité Royale fondée par Philippe Le Bel, c'est ici que papes et cardinaux ont construit leurs villégiatures pour échapper à l'effervescence d'Avignon. L'on raconte que c'est de leur palais villeneuvois qu'ils ont écrits les plus fastueuses pages de l'histoire de Provence et de Côte d'Azur"… Ainsi commence le guide touristique 2017. À le parcourir après avoir passé une journée en déambulations dans la ville, nous ne sommes pas loin de croire que de ce point de vue là au moins, rien n'a changé. C'est comme si Villeneuve-les-Avignon était le miroir calme de la cité des Papes qui bourdonne de l'autre côté du Rhône. Mais revenons à nos premiers pas dans le cœur ancien de la ville que nous avons décider de parcourir en musardant.

Jeux de lumières  

Vitrail Villeneuve
( Photo (Dominique Leroy)

Il faut entrer dans  l'Église Collégiale De Notre Dame. D'abord parce que c'est un chef d'œuvre du style gothique méridional, que l' on y voit une reproduction de la célèbre Piétà mais surtout (on ne le mentionne pas sur les guides touristiques) pour  ses vitraux. Ils sont d'une puissance extraordinaire, sans doute liée au parti pris abstrait et aux couleurs incroyables du verre.

Niches de façade

Villeneuve 4
(Photo Dominique Leroy)

Il est bon parfois de lever les yeux. Et là au détour d'une ruelle, au coin d'une façade, on découvre des niches. Ces niches murales de protection des maisons, souvent niches de façades, sont nombreuses à contenir encore leur saint. Et pourtant l'on a coutume de dire que lors de la vente de son bien, on emmenait la statue qui était dans la niche… Ici, on peut jouer à les découvrir, à en apprécier la diversité, à en faire un jeu de piste.

Amours célèbres

(Photo Véronique Palomar)
(Photo Véronique Palomar)

Se laisser aller au hasard des rues et voilà que sur une placette dont le calme est à peine troublé par le crin-crin des cigales, et voilà que l'on se retrouve devant la maison qui abrita l'amour d'Aragon et d'Elsa Triolet. Peut-être que c'est là, dans la chaleur brûlante de l'été, qu'il écrivit "les yeux d'Elsa"…

Halte là !

(photo Dominique Leroy)
(photo Dominique Leroy)

Il arrive toujours un moment où la faim se fait sentir. La restauration est une part essentielle de la satisfaction du touriste aussi sobre, curieux et puriste qu'il soit. Ici, ce ne sont pas les bonnes adresses qui manquent. Restaurants traditionnel, italien, vegan, bobo, branché, baggles, pizzas… bref, tout ce dont on peut avoir envie. Alors, on cherche à dénicher la pépite, l'adresse qui sort de l'ordinaire… Tiens le restaurant l'Univers avec sa façade façon bar tabac années 60 attire tant il est atypique et tendrement vintage. Si on allait voir de plus près… Et bien on découvre un panneau qui nous indique que l'endroit possède un patio extérieur ombragé par de gros platanes et que l'on y sert de la vraie cuisine méditerranéenne … Alors on fonce et on n'est pas déçus. L'endroit tient ses promesses et la fricassée de couteau, l'aïoli et l'andouillette artisanale aussi. Le service est impeccable et chaleureux. Super, on la tient notre bonne adresse rien que pour vous…

Douceurs et raffinement

_mg_4230ar
(Photo Dominique Leroy)

On ne quittera pas les lieux sans un passage par la maison Bronzini,  le moulin de la Chartreuse. L'endroit est féérique, on y mange, on y brunche, on y trouve des huiles d'olives, des produits locaux dûment sélectionnés… Mais là, on y va pour ses pâtisseries. Un délice raffiné dégusté au jardin…  Petite addition et traitement princier…

 

Depuis sa fondation Villeneuve les Avignon s'est destinée à la villégiature, au calme, à la douceur de vivre. Et ça continue…

Véronique Palomar

&

Dominique Leroy

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /data/www/root/www.objectifgard.com/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 651