Actualités

LE CAILAR Balade littéraire avec les avocats du Diable

michel-aguiere
Michel Falguières, en train de lire, au milieu du chemin, au milieu des marais "Le Manadier des abeilles"

Les avocats du Diable prennent leurs quartiers d'été. Samedi soir, l'association proche de la maison d'édition bien connue a lancé ses balades littéraires. La soirée s'est terminée à la Laune, la résidence d'auteurs par un pique-nique. En plein air, entre canal et marais, jolie déambulation avec des textes lus par deux auteurs locaux, ponctués par le chant des cigales, le bruissement du vent et le bruit métallique des grilles du Pont des Tourradons.

"Ce que vous portez, c'est toujours singulier" Pour planter le décor, l'élue vauverdoise Marie-josé Doutres a trouvé la bonne formule. Une vingtaine de personnes a répondu présente pour cette première balade. Sur la voie verte entre Aigues-Mortes et Gallician, à hauteur du Pont des Tourradons, l'association avait planté le décor et émaillé quelques arbres de livres et déclarations d'auteurs.

Isabelle Cousteil, installée tranquillement, a lu divers textes, de Daudet, un conte. Pour rendre hommage à la Camargue, petite et grande, universelle et personnelle. Entre biographie de braconnier, textes tauromachiques et souvenirs d'enfance.

L'assemblée s'est ensuite déplacée doucement jusqu'au pont qui enjambe le canal du Rhône à Sète. Au tour de Michel Falguières de faire vivre textes et personnages, avec une gouaille appréciée. La balade s'est poursuivie ainsi sur quatre kilomètres, jusqu'à la Laune, la résidence d'auteurs du Diable. La soirée s'est terminée en apéro et repas partagé, ponctuée de divers échanges ou videos comme celle, cri d'amour au vélo, de Jacques Gamblin, acteur et écrivain.

Une initiative agréable de l'association, tout en douceur. Un test pour d'autres sorties du même acabit.

 

Lectures et balade au programme des avocats du Diable
Lectures et balade au programme des avocats du Diable

La maison d'éditions Au Diable Vauvert

L'association les Avocats du Diable

Le Pont des Tourradons se situe à 7 km environ de Vauvert, après le Cailar, sur la D104. Parking voie verte pour balades, littéraires ou non.

Florence Genestier

florence.genestier@objectifgard.com

Etiquette

Florence Genestier

Arrivée à Objectif Gard depuis juillet 2017, ma première carte de presse date de 1991 (si, si !). Née en Bourgogne, des études lyonnaises, quinze ans de PHR dans une région de montagnes, puis un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :) de l'Espiguette jusqu'à Vauvert et au-delà. C'est sportif mais passionnant !

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité