Politique

NÎMES Jean-Paul Fournier soutient son adjoint mis en examen

Jean-Paul Fournier était présent sur le bureau de vote des Costières. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Jean-Paul Fournier était présent sur le bureau de vote des Costières. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Une semaine après sa mise en examen pour « trafic d'influence, tentative de trafic d'influence et favoritisme » dans l’affaire de la SENIM, Franck Proust reçoit le soutien du maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier.

Une période estivale compliquée pour Franck Proust… Il y a une semaine, la justice a décidé de mettre en examen le premier adjoint de Nîmes et député européen pour « trafic d'influence, tentative de trafic d'influence et favoritisme. » L’affaire remonte à 2006, lorsque Franck Proust était président de la SENIM (société d'économie mixte de Nîmes Métropole). La justice soupçonne des « irrégularités » concernant des ventes de terrains et, des appels d'offres menés à l'époque par la SENIM.

« Franck Proust est un homme que je connais depuis près de trente ans, et jamais je n’ai douté un seul instant de sa probité et de son honnêteté » déclare Jean-Paul Fournier, convaincu « que dans les semaines à venir, son innocence sera prouvée. Lorsqu’il était président de la SENIM, nous travaillions de concert et malgré une situation difficile à l’époque, il a été remarquable. Il a ma confiance, mon soutien, et mon amitié. » À suivre...  

*En l’absence de jugement, toute personne est présumée innocente.

Lire aussi : NÎMES Franck Proust mis en examen pour trafic d’influence et favoritisme

NÎMES Mis en examen, Franck Proust se défend… et attaque

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

12 réactions sur “NÎMES Jean-Paul Fournier soutient son adjoint mis en examen”

  1. C’est sur qu’en honnêteté il s’y connait Fournier, condamné pour prise illégale d’intérêts!!
    Il y a des soutiens qui sont parfois gênants et qui feraient mieux de se taire!

  2. Franck Proust n’est ni jugé ni condamné et présumé innocent. Peut être que la mise en examen d’un promoteur il y a 1 mois a relancé l’affaire. Toujours est il que la triple mise en examen de Franck Proust pour trafic d’influence, tentative de trafic d’influence et favoritisme après des années d’investigations interroge à juste titre les Nîmois qui entendent savoir le fond du dossier. De la CRC à la SENIM en passant par l’action d’Yvan Lachaud en son temps, la transparence doit primer pour retrouver la confiance nécessaire entre les citoyens et leurs élus.

  3. les loups ne se mangent pas entre eux. JP Fournier semble entamer une politique de la terre brulée avant la fin de sa politique. Apres une personnalité forte comme il était le système s’écroule. C’est un grand classique. C’est le cas du système LR dans le gard (comme au niveau national) Déjà que les LR représentaient très peu. Là ils ne vont plus rien représenter.

  4. Je me suis déjà largement exprimé sur ce dossier dans la mesure où ces sujets concernent, pour la plupart, ma délégation. J’étais en possession de pièces qui relevaient, à mes yeux, d’irrégularités. Je les ai transmises à la chambre régionale des comptes. La justice fait son travail et je n’ai rien d’autre à dire là-dessus. Mais on ne pourra pas me reprocher d’avoir éventuellement cautionné cette affaire.

    http://www.nimes.maville.com/actu/actudet_-Yvan-Lachaud-Je-deteste-les-faux-fuyants-et-les-faux-semblants-_-1155799_actu.Htm

  5. « « Franck Proust est un homme que je connais depuis près de trente ans »
    Les amis de trente ans, on sait ce que ça vaut en politique !
    « et jamais je n’ai douté un seul instant de sa probité et de son honnêteté » déclare Jean-Paul Fournier, convaincu « que dans les semaines à venir, son innocence sera prouvée. Lorsqu’il était président de la SENIM, nous travaillions de concert et malgré une situation difficile à l’époque, il a été remarquable. Il a ma confiance, mon soutien, et mon amitié. » À suivre…  »
    D’autant plus convaincu de l’innocence de Proust que, si Proust tombe, Fournier risque de tomber aussi, et peut être même Lachaud. Quelle hécatombe !!

    1. Quand nous regardons la gestion des villes FN nous constatons une gestion de bon sens dans laquelle se retrouvent une grande majorité des résidents … pareil pour le reste.
      Beaucaire est un exemple malgré toutes les embûches des adversaires politiques du Maire qui ne jouent pas l’intérêt général mais partisan à l’instar de la présidente de région.

  6. Quand nous regardons la gestion des villes FN nous constatons une gestion de bon sens dans laquelle se retrouve une grande majorité des résidents … pareil pour le reste.
    Beaucaire est un exemple malgré toutes les embûches des adversaires politiques du Maire qui ne jouent pas l’intérêt général mais partisan à l’instar de la présidente de région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close