Faits Divers

NÎMES Condamnation : le cuisinier frappe son ex à coups de louche en métal

Le palais de justice de Nîmes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard).
Le palais de justice de Nîmes / Objectif Gard

Un cuisinier de 30 ans qui devait partir faire la saison estivale dans un restaurant de Saint-Tropez a écopé de 1 an de prison ferme devant le tribunal correctionnel de Nîmes. Sa saison est compromise car il reste en détention. Il était poursuivi pour violences en récidive sur sa compagne.

Une agression survenue dans la nuit du 4 au 5 juillet dernier, devant son fils de 3 ans. Un homme qui en plus de s’en être pris à sa compagne a été violent envers les policiers. Un homme qui adopte une stratégie de défense surprenante car oui il avoue les violences et les insultes, mais il se bat à l’audience sur des futilités. « Ah non, l’agression ne s’est pas déroulée dans la salle de bains, mais dans le séjour ». « Peu importe, tranche le président du tribunal, « vous avez donné des coups de poings et de louche en métal sur votre compagne ». « Oui c’est vrai pour les coups de louche, mais pas des coups de poings, non je lui ai fait une prise à la place», répond tout penaud le prévenu déjà connu pour d’autres violences sur sa compagne et un agression physique sur son ancienne petite amie. « Vous avez un côté violent qui interpelle, monsieur », poursuit le juge.

« Ce qui m’attriste, c’est l’absence de prise de conscience de cet homme qui agresse violemment sa compagne devant son fils, âgé de 3 ans, un enfant qui est dans la pièce. Sa femme est victime aujourd’hui et le prévenu se comporte comme si lui était victime. Il a agressé, frappé et étranglé car il avoue cet acte et son casier judiciaire prouve son agressivité. Il est important de protéger madame », souligne la représentante du parquet de Nîmes qui réclame une peine de 18 mois de prison dont 6 mois avec un sursis et une mise à l’épreuve. Le tribunal a condamné le cuisinier à 16 mois dont 6 avec sursis et une mise à l’épreuve consistant à se soigner et à ne plus paraître au domicile de sa compagne.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité