NÎMES OLYMPIQUE Comme une sale habitude…

Photo Archives Anthony Maurin).

(Photo Archives Anthony Maurin).

C'est une habitude qu'il faut peut-être perdre... Comme toujours, les Crocos se sont inclinés au premier tour de la Coupe de la Ligue, face au Havre, à l'extérieur. 4 buts partout, défaite aux tirs au but 5 à 4.

Cette année plus que d'autres, les Crocos se sont battus, et bien battus! En effet au Stade Océane mardi au Havre lors du premier tour de la Coupe de la Ligue, le Nîmes Olympique s'est lancé dans une bataille qu'il a finalement perdu. Une défaite mais du panache.

C'est le nouveau croco Umut Bozok qui allume la première mèche et qui offre l'espoir avant la trentième minute de jeu. Imité avant la pause par Sada Thioub qui y est allé de son petit but. On se dit à cet instant que Nîmes va enfin rompre le mauvais sort en se qualifiant.

Grossière erreur! En dix minutes, de la 67ème à la 77ème, le HAC va inscrire quatre buts... Si vous suivez l'affaire, vous voyez que Nîmes perd alors ce match 4 à 2. Sauf qu'on ne tue pas le Croco aussi facilement. Téji Savanier se rebelle et marque le troisième but nîmois à la 89ème et Anthony Briançon égalise pendant les arrêts de jeu. Après le match de Lens qui s'est terminé un peu de la même manière, les Crocos réalisent une énorme seconde partie de seconde période. 4-4, tirs au but.

Hélas, si les Havrais valident leurs cinq tentatives, Renaud Ripart ne parvient pas à égaliser, l'affaire s'arrête là. Dommage d'avoir déployé autant de forces pour une rencontre aussi mal payée. Mais l'essentiel reste la beauté du geste et dans ce cas, cette défaite peut faire du bien.

Partager