BAGNOLS En images : trois artistes pour une expo à Art&Co

Serge Desiderio, Jean-Claude Quivogne et Annet Perrin exposent jusqu'au 7 septembre à la galerie Art&Co de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Serge Desiderio, Jean-Claude Quivogne et Annet Perrin exposent jusqu'au 7 septembre à la galerie Art&Co de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La dynamique galerie bagnolaise Art&Co a pris pour habitude de changer d’exposition temporaire chaque mois, en veillant à varier les styles. Ce mois-ci, elle s’ouvre à trois artistes, deux peintres et un sculpteur, reflets de l’éclectisme des lieux.

Installé à Nîmes, Jean-Claude Quivogne n’est pas du genre à faire dans la demi-mesure. Déjà, les oeuvres exposées à Bagnols sont soit éclatantes de couleurs, soit en noir et blanc, les ombres sont marquées, les lignes franches. L’influence pop-art est évidente et clairement revendiquée par l’artiste, qui y ajoute une influence street-art : « j’adore ce que fait Banksy, je me situe entre lui et Roy Lichtenstein », précise-t-il.

Les peintures de Jean-Claude Quivogne (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Les peintures de Jean-Claude Quivogne (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Tout à côté trônent d’étranges formes, poétiques et colorées, tout en verre. Il s’agit des sculptures de l’Ardéchois Annet Perrin. Verrier depuis 38 ans, l’artisan est aussi artiste depuis les années 1990, date à laquelle il a commencé à travailler le verre fusionné. Késako ? « Toutes les pièces sont à plat, je superpose du verre et je cuis. Le verre est concassé, tamisé, le jeu consiste à travailler la température », explique-t-il. La technique ancestrale, inventée il y a 3 500 ans, permet de créer des pièces multicolores aux formes gracieuses.

Le sculpteur et verrier Ardéchois Annet Perrin utilise la technique du verre fusionné (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le sculpteur et verrier Ardéchois Annet Perrin utilise la technique du verre fusionné (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Troisième artiste à exposer pour le mois à Art&Co, le peintre Serge Desiderio, originaire de Saint-Géniès-de-Comolas. « Je me sens de moins en moins peintre, précise-t-il d’entrée. J’essaie de plus en plus d’utiliser des supports qui me permettent d’aller au delà de la peinture. » En témoigne sa fascinante carte du Maroc transformée en personnage, réalisée pour une exposition à Chefchaouen, ou son autoportrait peint sur des pinceaux. Si les supports sont variés, « le sujet reste le même, l’autre, dans ce qu’il a de particulier et d’universel. »

Et la carte du Maroc devient un personnage, grâce à Serge Desiderio (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Et la carte du Maroc devient un personnage, grâce à Serge Desiderio (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

L’exposition temporaire est à voir jusqu’au 7 septembre à Art&Co, 3 rue de la République à Bagnols, du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 15h à 19h, entrée libre. L’occasion également de découvrir l’exposition permanente de la galerie, avec les oeuvres de dix artistes.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Partager