A la uneActualitésFootballNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE NO-Nancy : les Crocos vont aux…chardons !

 

Après sy être entraîné dimanche matin, cest à la Bastide que le groupe se retrouvera pour recevoir Nançy Photo : N-O)
Après s'y être entraîné dimanche matin, c'est à la Bastide que le groupe se retrouvera pour recevoir Nancy (Photo : N-O)

Convoqués en baisser de rideau de cette troisième journée de Ligue 2, les Nîmois reçoivent ce soir l'AS Nancy Lorraine avec l'ambition de remporter leur première victoire à domicile de la saison. Si le degré de forme des uns et des autres est variable, le coach Bernard Blaquart pourra disposer de la totalité de son effectif professionnel...

Aucun blessé et aucun suspendu : les Crocos nîmois seront au complet ce soir à l'heure d'aller au charbon et de croquer dans le chardon lorrain. Pour autant, revenant de blessure l'habituel capitaine Fethi Harek devrait être ménagé et débuter la partie sur le banc d'une équipe gardoise qui ambitionne de remporter dès ce soir sa première victoire aux Costières après le loupé de la première journée face à Reims (0-1).

Victorieuse à Lens (1-2), et défaite à deux reprises face aux Champenois et aux Havrais en coupe de la Ligue (4-4, éliminée aux tirs aux but, NDLR), l'équipe nîmoise n'a en tous cas jamais démérité depuis ce début de saison, affichant une solide volonté collective et un réalisme offensif de bon aloi.

Avec un peu de réussite et d'attention, Marillat et les siens auraient mérité mieux même si face au Havre, un trou d'air collectif d'une dizaine de minutes a eu raison de leurs ambitions. Quoi qu'il en soit, bien que jeune, le groupe emmené par Bernard Blaquart peut déjà se targuer d'une solide expérience des joutes de Ligue 2 et d'avoir conservé son culot et une insouciance qui lui font ne craindre personne. Et encore moins Nançy...

Provisoirement antépénultièmes, loin des critères qui sont ceux d'un relégué de Ligue 1 candidat à la remontée immédiate, les Nancéiens comptabilisent jusqu'ici un nul vierge à domicile face à Niort et une défaite sans appel à Orléans. Deux équipes qui, sans leur manquer de respect, ne devraient pas se retrouver dans le trio de tête à la fin du championnat...

Refusant de s'attarder sur les déboires actuels des Lorrains -"chacun ses problèmes"-, Bernard Blaquart se concentre sur son équipe qu'il veut voir "faire un meilleur départ que l'an passé et rentrer plus vite dans le championnat. On ne fait pas de mauvais matches, mais à la maison ça ne veut pas tourner en notre faveur", constate-t-il sans aigreur. "On a retrouvé le chemin des filets et c'est rassurant. On a 4 ou 5 joueurs qui, indépendamment de leur poste, sont des buteurs."

Face à des Lorrains certainement remontés comme des pendules, il veut voir ses garçons évoluer avec leur état d'esprit habituel : "On n'a aucun complexe à nourrir vis-à-vis de quiconque. Le public est avec nous et la pelouse, bien que classée 18e par la Ligue (avec 15 de moyenne, NDLR) est bien meilleure que l'an dernier. On doit se montrer ambitieux. On fera un premier bilan comptable après 5 matches."

Devant un public forcément tout acquis à sa cause puisque les supporters lorrains ont été interdits de déplacement par le préfet du Gard pour des raisons de sécurité (*), le NO n'envisage rien d'autre que la victoire. Attention toutefois que les chardons lorrains ne lui reste pas dans le gosier...

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com 

(*) À propos de cette décision, Bernard Blaquart a commenté ainsi : "je ne comprends pas qu'on interdise à des supporters de venir soutenir leur équipe à l'extérieur. Pour quelle raison ? Parce qu'il y a eu des problèmes il y a trois ou quatre ans ?..."

Le groupe nîmois:

Gardiens : Yan Marillat – Martin Sourzac.

Défenseurs : Sofiane Alakouch – Zié Diabaté – Anthony Briançon – Fabien Garcia – Gaëtan Paquiez – Fethi Harek.

Milieux : Téji Savanier – Théo Valls – Pierrick Valdivia – Antonin Bobichon.

Attaquants : Umut Bozok – Rachid Alioui – Renaud Ripart – Sada Thioub – Panagiotis Vlachodimos – Clément Depres.

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité