NÎMES La Féerie des eaux marque une pause…

La Féerie des eaux a été déprogrammée cette année au profit de la Vuelta (Photo : archives Coralie Mollaret/Objectif Gard)

La Féerie des eaux a été déprogrammée cette année au profit de la Vuelta (Photo : archives Coralie Mollaret/Objectif Gard)

Engagée sur l'organisation de la course cycliste espagnole la Vuelta, dont le départ sera donné à Nîmes samedi 19 août, la municipalité a annulé cette année la Féérie des eaux. Explications...

Spectacle très attendu et apprécié des Nîmois et des touristes, d'ordinaire, depuis huit ans, chaque année à cette période la féerie des eaux illumine les Jardins de la Fontaine et ravit des milliers de spectateurs, férus de ces spectacles oniriques mêlant habilement jeux d'eau et de lumière, musique et pyrotechnie...

Après avoir dû l'an dernier supprimer la dernière journée de représentation pour des raisons de sécurité, c'est pour des raisons quasi identiques que la manifestation a été cette année purement et simplement annulée.

"La municipalité a dû faire des choix car, sur un plan organisationnel, nous ne pouvons pas mobiliser plus de personnel et de matériel que nous en avons", explique le directeur de la Communication de la Ville, Philippe Debondue. "Cette année nous avons l'opportunité de recevoir le tour d'Espagne cycliste, la Vuelta. C'est un événement qui a un retentissement mondial en terme de visibilité et publicité pour la ville. C'est une chance qui ne se représentera pas..."

Par ailleurs, au-delà de ces contraintes techniques, du côté des services de l'État, compte tenu des risques d'attentat, les forces de police et de sécurité risquent d'avoir du pain sur la planche. Quant à la Féerie des eaux, elle attendra l'an prochain pour faire sa réapparition. À moins que d'ici là, elle ne...tombe à l'eau !

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com

Partager