A la uneActualitésFootballNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Les Crocos n’y arrivent pas…

Savanier et les Nîmois se inclinés dans le Berry , chef dorchestre des Crocos, voyait avec plaisir le retour des attaquants du Nîmes olympique Photo Archives Anthony Maurin).
Savanier et les Nîmois se inclinés dans le Berry (Photo Archives Anthony Maurin).

Les Crocos nîmois se déplaçaient ce lundi à Châteauroux pour la clôture de la 4e journée de Ligue 2. Dans un Berry connu comme une terre traditionnelle de sorcières, les Nîmois ont encore été victime du mauvais sort mais aussi de leur insigne maladresse au moment de conclure...

L'indispensable Savanier, longtemps incertain, était bel et bien présent sur la pelouse au coup d'envoi et pouvait aller saluer avec les siens les quinze courageux supporters nîmois qui avaient fait le lointain déplacement. Avant coup, Pierrick Valdivia, replacé au milieu avec le retour du capitaine revenant Harek en défense centrale, annonçait la couleur : "On est là pour récupérer les points perdus face à Nancy."

Après une minute de silence en hommage aux victimes des attentats en Espagne on pouvait rentrer dans le vif du sujet et Valvidia joignait le geste à la parole. Il était le premier à s'essayer sur une frappe lointaine qui ne perturbait pas la défense locale (1e), aussitôt imité par Alioui qui ne trouvait pas plus le cadre (2e). Cette entame tambour-battant illustrait cependant bien les intentions offensives nîmoises.

Sur le billard berrichon, les Crocos avançaient leurs billes...  Savanier au corner trouvait de son pied droit la tête de Briançon qui tutoyait le portique ! La menace se précisait pour Châteauroux qui subissait clairement en ce début de match (10e).

La première occasion très nette héritait à Bozok qui, après un contrôle orienté d'école, s'ouvrait le chemin du but à l'orée de la surface. Mais il trouvait le gardien sur sa route (13e). Obligé de suppléer un replacement tardif de Vlachodimos, Valdivia était contraint à la faute et récoltait la première biscotte nîmoise de la soirée (21e).

De part et d'autre l'engagement physique était entier et on ne se ménageait pas. Témoin ce duel aérien et le choc de tête entre Mandanne et Harek (25e). Un faux rythme s'installait et le jeu se résumait à une improductive bataille de milieu de terrain.

Nîmes piétine...

De 25 mètres, Merghem, sur la première tentative castelroussine, obligeait Marillat à se coucher pour une parade impeccable (30e). À l'entame du temps additionnel, dans une tentative aussi déterminée que désespérée, Alioui tentait sa chance de 35 mètres et dérangeaient les corbeaux du stade Gaston-Petit en envoyant la sphère sur orbite (45e + 1)).

À la pause tout restait à faire pour des Nîmois dominateurs mais qui n'avaient pu concrétiser leur emprise au tableau d'affichage, faute de précision dans le dernier geste (8 tirs, 1 seul cadré !). À la réception d'un coup franc tiré côté droit, le défenseur Samnick reprenait...du dos un ballon qui flirtait avec le montant droit du but de Marillat (51e).

À l'heure de jeu, les accrochages se multipliaient et le ton montait entre les protagonistes. Thioub remplaçait Vlachodimos sur le côté gauche et servait Aloui sur son premier ballon. Las , l'attaquant nîmois se débarrassait du marquage mais manquait encore le cadre (63e) !

...et boit la tasse !

Sur un corner tiré par Merguem, Samnick reprenait de la tête et obligeait Marillat à une parade spectaculaire (71e). Mandanne servait Mabella plein axe. Sa frappe soudaine trouait les gants de Marillat, pour une fois impuissant (1-0. 79e). Le coach Bernard Blaquart tentait le tout pour le tout et offrait ses premiers pas chez les professionnels au jeune Buates qui remplaçait Pasquiez pour les dernières minutes du match (87e). Les Crocos se jetaient à l'abordage devant des Castelroussins logiquement réduits à 10 depuis l'expulsion de l'agressif Mandanne, doublement averti par M. Batta (89e). Mais rien n'y faisait et le NO encaissait sa première défaite de la saison à l'extérieur. La deuxième en quatre journées....

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard

Fiche technique

Nîmes Olympique - Berrichonne de Châteauroux

Score: 1-0 (0-0 à la mi-temps)

But : Mabella (79e)

Conditions : pelouse en excellent état.

Spectateurs: environ 4 500.

Arbitre: M. Florent Batta.

Avertissements : à Nîmes, Valdivia (21e), Paquiez (50e). À Châteauroux, Niang (18e), Mbone (27e), Mandanne (56e).

Expulsion : À Châteauroux, Mandanne (89e, 2e carton jaune)

Le groupe nîmois: Marillat - Alakouch, Briançon, Harek (cap), Paquiez (Budes, 87e) – Savanier, Valdivia, Vlachodimos (Thioub, 60e), Ripart – Bozok , Alioui (Depres, 72e). Entraîneur : Bernard Blaquart.

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close