A la uneNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Olivier Boscagli, nouvelle pépite croco

Olivier Boscagli, nouveau croco Photo Anthony Maurin).
Olivier Boscagli, nouveau croco (Photo Anthony Maurin).

C'est fait, Olivier Boscagli, jeune (pas encore 20 ans) latéral gauche niçois, serait le dernier croco recruté avant la fin du mercato. Un recrutement au sentiment qui fera l'affaire des deux parties.

Le petit est international français (U17, U18, U19 puis U20), a joué son premier match en Ligue 1 à l'âge de 16 ans et vient tout juste de jouer contre Naples en phases qualificatives pour la Ligue des Champions, rien que ça. Depuis? Il n'a pas chômé mais comme vous le savez, les places sont restreintes dans un groupe niçois appelé à jouer les premiers rôles de la Ligue 1.

Cependant, Olivier Boscagli n'a pas choisi les Crocos pas hasard. "Je suis très heureux de finaliser ce dossier qui a débuté il y a deux mois. Olivier avait l'embarras du choix mais la piste a été réactivé il y a 72h" expliquait jeudi après-midi Laurent Boissier, directeur sportif du Nîmes Olympique. Il faut dire qu'alors qu'il montait l'escalier qui mène à son bureau en compagnie d'Olivier Boscagli pour signer le contrat, le jeune recevait encore des coups de fil d'un club de Ligue 1...

Soulagé Laurent Boissier de présenter sa nouvelle recrue Photo Anthony Maurin).
Soulagé Laurent Boissier de présenter sa nouvelle recrue (Photo Anthony Maurin).

Qualifié sous les couleurs nîmoises pour la prochaine journée de championnat par la Ligue, Olivier Boscagli pourrait jouer son premier match aux Costières quelques heures après son arrivée nîmoise. Déjà bien implanté puisqu'il a trouvé sa maison, le latéral gauche n'attend que ça. "J'ai eu beaucoup de discussions avec le club, j'ai eu tout le monde au téléphone et les contacts ont tous été très bons. Le projet nîmois est un des meilleurs pour moi. Je veux montrer que j'ai le niveau pour jouer en pro. Nîmes est une évidence, le club n'a pas lâché l'affaire, ici, on voulait de moi" assure le joueur. Nice a su prêter sa petite pépite à un club qui va lui offrir du temps de jeu et qui prône un jeu débridé, porté vers l'avant. De quoi polir le joyau.

"Olivier est un latéral gauche très polyvalent que Bernard Blaquart, l'entraîneur, voulait. Il jouait à Naples avec Nice il y a dix jours! Il a fait son premier match en Ligue 1 à l'âge de 16 ans, il a plus de tente sélections en Equipe de France, ç'a été le dossier le plus simple mais aussi le plus compliqué à mener à bien. Maintenant, on a réalisé ce qu'on voulait avant le mercato, pour moi, c'est fini mais on sait très bien qu'il y a des affaires en fin de marché..." avoue Laurent Boissier. En tout cas, Olivier Boscagli sera prêté une saison et vient de prolonger avec l'OGC Nice jusqu'en 2021.

Olivier Boscagli (Photo Anthony Maurin).
Olivier Boscagli sur sa nouvelle pelouse (Photo Anthony Maurin).

Celui qui a côtoyé Sada Thioub sur la côte d'Azur il y a quelques années ne connaît ni la ville de Nîmes ni le groupe dont il fait aujourd'hui partie. Pour lui, l'histoire ne date pourtant pas d'hier. Il a commencé le foot avant l'âge de trois ans et a connu les joies exceptionnelles d'un double surclassement... En gros, à 13 ans il jouait presque la Gambardella! "Je sais que le public est très bon à Nîmes et j'ai vu quelques matchs comme le dernier face à Châteauroux. Le groupe a beaucoup de cohésion, le coach ne m'a pas vendu du rêve mais il veut me mettre en valeur pour que je progresse en même temps que l'équipe" note le nouveau latéral gauche nîmois qui pourrait bien débuter face au Havre ce vendredi soir aux Costières.

Bac STMG en poche il y a deux ans, Olivier Boscagli portera le numéro 28, le même qu'à Nice et a comme passions annexes son chien... et sa copine!

(Photo Anthony Maurin).
(Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

4 réactions sur “NÎMES OLYMPIQUE Olivier Boscagli, nouvelle pépite croco”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité