A la uneNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Sans crâner, les Crocos grappillent la victoire

Savanier et les Nîmois se inclinés dans le Berry , chef dorchestre des Crocos, voyait avec plaisir le retour des attaquants du Nîmes olympique Photo Archives Anthony Maurin).
Téji Savanier (Photo Archives Anthony Maurin).

Pour le compte de la 5ème journée de Ligue 2, le Nîmes Olympique, 13ème, recevait le leader havrais qui n’a connu que la victoire depuis le début du championnat. Score final: 1-0.

Il était temps de renouer avec le succès pour des Crocos toujours à la peine à domicile. Après l'arrivée de deux nouvelles recrues en les personnes de Liassine Cadamuro et d'Olivier Boscagli, la défense nîmoise semble stabilisée et doublée à tous les postes. Mais ce qui fait défaut au Nîmes Olympique, c'est l'attaque! Des tirs en pagaille mais très peu de buts au final.

Au coup d'envoi, les Costières sonnent creux mais face au premier au classement, les Crocos font bonne figure. Première grosse occasion havraise à la 9ème minute. Corner joué long au second poteau qui repique au centre. Moukoudi reprend en retournée acrobatique mais son tir effleure la base du montant de Yan Marillat. Le match est d'une intensité faible, les Crocos jouent sans se procurer d'occasion, les Havrais ont le ballon tiède et l'ambiance est mollassonne...

Sur le côté gauche, après un rare mouvement réussi par Vlachodimos, le Grec revient sur ses pas en direction du centre de la surface du HAC. Il fait mine de frapper mais refile le cuir à Bozok qui allume la première mèche non cadrée et dan le petit filet (28ème).

Vlachodimos ouvre le score

42ème minute. Après une superbe frappe d'Alioui des 20 mètres à l'angle de la surface havraise, Thuram boxe le ballon qui revient dans les pieds de Panagiotis Vlachodimos situé à l'autre angle de la surface. Un petit jeu de jambes, un contrôle et une frappe écrasée plus tard, le Grec crucifie le portier et offre un bien joli but à son club. 1-0 Nîmes ouvre le score et se rassure à quelques secondes de la pause.

Au retour des vestiaires, les Crocos se font pressants. Un triptyque Alakouch, Ripart et Alioui fait les beaux jours des supporters mais n'arrive pas à tirer jusqu'au but protégé par Thuram. Dans la foulée, (51ème) Liassine Cadamuro, qui fait une excellente première impression en défense centrale, stoppe in extremis un assaut havrais. Autre belle surprise, le jeune Olivier Boscagli qui soigne sa relance sur son couloir gauche et tient son poste sans problème alors qu'il n'est Nîmois que depuis 48 heures.

De plus en plus tendu... De moins en moins plaisant

Le match devient plus chaud juste avant l'heure de jeu, Bozok et Moukoudi ne se font pas de politesses et Bozok est victime d'un mauvais geste. Bernard Blaquart en appelle à l'arbitre mais est vite contraint de regagner les tribunes, malgré le soutien de son homologue Oswald Tanchot (55ème)...

Égal à lui-même, Téji Savanier régale les Costières mais subit de nombreuses fautes pas très orthodoxes. Sans occasion, le match est terne, fade et le jeu proposé manque cruellement de relief pour faire vibrer des tribunes dépeuplées. 82ème, après un corner de Savanier, c'est un Briançon des grands jours qui est le plus proche de marquer le but du KO. Sa frappe est repoussée sur la ligne par un défenseur du HAC. Depres en face à face se procurera la dernière occasion, repoussée par Thuram.

Le Nîmes Olympique l'emporte et se rassure à la maison. Une victoire qui fait du bien même si on est loin du match parfait voire du match référence. L'essentiel, c'est de gagner!

 

Fiche technique

Nîmes Olympique – Havre Athletic Club

Score: 1-0 (1-0).

But: Vlachodimos (42ème).

Conditions: 26°C, pelouse en bon état.

Spectateurs: 6239.

Arbitre: M. Sébastien Desiage.

Avertissements: Lekhal (29ème), Bozok (54ème) Moukoudi (54ème), Coulibaly (67ème).

Expulsion:.

Le groupe nîmois: Marillat - Alakouch, Briançon, Cadamuro, Boscagli – Valdivia, Savanier, – Ripart (C), Alioui, Bozok (Depres 66ème) et Vlachodimos (Valls 76ème). Joueurs non utilisés: Sourzac –  Harek, Diabaté  - Bobichon - Thioub. Entraîneur: Bernard Blaquart.

Le groupe havrais: Thuram - Bese, Moukoudi, Bain, Coulibaly - Bonnet (C), Ferhat, Fontaine, Youga (Keita 85ème) - Lekhal (Julan 59ème) Assifuah (Gory 73ème). Joueurs non utilisés: Sissoko – Traoré, Ayasse, Louiserre. Entraîneur: Oswald Tanchot.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité