ActualitésSociétéSports Gard

NÎMES Un sacré bowl pour la Denim Cup

La Denim Cup est ouverte à tous Photo Anthony Maurin).
La Denim Cup est ouverte à tous (Photo Anthony Maurin).

La Denim Cup est actuellement organisée sur le site du skatepark de la ville. Un rendez-vous pour les amoureux de sports urbains et les amateurs de sensations fortes.

Les sports urbains comme le skateboard par exemple sont à la mode. Depuis quelques décennies, ils sont le compromis parfait entre l'effort physique et de la pratique sportive en ville. Pour cela, un espace dédié, sécurisé et de belle facture, est la seule nécessité. A Nîmes, le skatepark est l'endroit idéal pour assouvir ce genre de passions.

Depuis 1996, l’association La Planche à Roulettes Nîmoise organise des compétitions locales, des démonstrations ainsi que des sorties dans les meilleures infrastructures. Dès le début, la liaison entre elle et le skatepark nîmois était logique mais c'est en 2014 qu'elle y organise la première Denim Cup avec l'appui de la Ville.

Le "bowl" de Nîmes, un des plus beaux en France (Photo Anthony Maurin).
Le "bowl" de Nîmes, un des plus beaux en France (Photo Anthony Maurin).

Cette année, 20000 euros sont en jeu et sont divisés en deux catégories: le bowl et le trick street. Pour attirer les foules, l'inscription était réduite à 30 euros (1 sandwich et 2 boissons samedi et dimanche pour les skaters qualifiés), une aubaine pour les amateurs qui ont dû s'en donner à coeur joie à moindre coût! En plus, l'accession au concours de best trick street était tout simplement... gratuite.

Pour les plus petits ou les néophytes, tout est prévu pour qu'ils vivent une belle expérience. Des initiations sont organisées et promettent une prise en charge en douceur et des premiers tours de roues en vitesse. Les fans le savent déjà mais Nîmes est plutôt bien dotée quand on parle skatepark. En dix ans, il n'a cessé de croître pour atteindre les 4200m²  de béton avec des plans inclinés un peu partout, des courbes, des rails, des curbs et des tables à foison. L'aire de jeu propose trois niveaux de difficulté et est éclairée jusqu'à 2h du matin! Le bowl, espèce de grande cuve cabossée qui permet des courses rapides et des sauts amples, est un modèle du genre.

(Photo Anthony Maurin).
A l'échauffement, les risques sont minimes. Mais quand on parle de compétition... (Photo Anthony Maurin).

Pour les spectateurs mais aussi les sportifs éreintés, le site offre une belle diversité de stands. Bar, snack, confiseries, scène de concert, ostéopathe, carré jeunes enfants, stand professionnel de marchandises et accessoires... Quelques tentes se sont même installées en mode tout confort et petit feu de camp! Le rêve américain non loin de l'A9, un moment de franche camaraderie et de veille salvatrice pour un site qui accueille des centaines de personnes.

Sur les différents parcours, on entend de la musique américaine et le vocabulaire employé est une sorte de jargon fort sympathique à déchiffrer. Il faut dire que les mots sont imagés, comme les figures tentées puis réussies. Ici, pas d'âge minimum pour montrer ce qu'on sait faire. Tout se fait dans le respect de l'autre, les grands regardent les petits et leur donnent des conseils forcément avisés.

(Photo Anthony Maurin).
(Photo Anthony Maurin).

Ces sports sont exceptionnels par les qualités qu'ils exigent. Une excellente vision panoramique, un équilibre parfait, une détente efficiente, une capacité à prendre rapidement des décisions, une bonne localisation dans l'espace et une sacrée dose d'humilité! Des valeurs qui sont relativement exceptionnelles et qui pourtant ne relèvent pas l'image des sports urbains. C'est à n'y rien comprendre. Heureusement que la Denim Cup est là pour rehausser la mire des curieux et pour continuer le bel effort de ses disciplines utiles.

Programme dominical: accès public dès 10h. 14h, initiation au skate avec La Planche à Roulettes Nîmoise. 15h, best trick street. 15h30, demi-finale bowl. 17h30, finale et 18h30, remise des prix.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité