A la uneActualitésHandballSports GardUSAM

USAM Franck Maurice : « Il faut qu’on soit prêt au combat à chaque fois… »

Franck Maurice Photo USAM).
Franck Maurice repart cette saison avec un groupe remanié en profondeur (Photo USAM).

À une quinzaine de jours de la reprise du championnat, qui verra l'USAM accueillir le promu francilien de Tremblay (le 13 septembre, à 20h, au Parnasse), et alors que les handballeurs nîmois débutent ce soir le Challenge Caraty à Plougastel (29) face à Saint-Raphaël, après une défaite face à Cesson-Rennes mercredi (30-19), à Saint-Malo, le coach de la Green Team, Franck Maurice, a accordé un entretien à Objectif Gard. Éclairage...

Objectif Gard : "L'effectif de l'USAM a été profondément remanié cette saison. Sur quels critères ont été choisi les nouveaux joueurs ?"

Franck Maurice : Tout d’abord il fallait donner un nouveau souffle à l’équipe. Nous étions arrivés en fin de cycle, nous restions sur une fin de saison ratée et le groupe allait se disloquer. Les fins de contrat aidant, nous avions la possibilité de relancer une nouvelle dynamique et de donner un nouveau visage à l’équipe. Avec David Tebib, nous nous sommes lancés à la recherche de joueurs qui puissent à la fois être une plus-value incontestable et des personnalités en accord avec les valeurs de l’équipe. Nous avons fait signer la plupart des joueurs très tôt. L’objectif était également de donner plus de densité physique à l’équipe, des rotations sur le poste 3 en défense et de porter le danger de loin côté gauche.

Sont-ce des joueurs que le club suivait depuis longtemps ?

Suty, Nyateu, ce sont des valeurs sures de la Lidl Star Ligue. On les croise depuis quelques temps. Je les connais tous les deux depuis leur intégration en Pôle Espoir. Nyateu je l’avais dans le viseur depuis que je suis passé à Saintes (D2) quand il était à Talence. Kaabech, nous l’avons croisé avec Istres en Coupe de France en 2016. Vozab s’est révélé la saison passée avec Saran. Concernant Gérard et Sanad, ce sont des opportunités de fin de saison dues à leur situation particulière avec leur ancien club. Pour Prandi, c’est un cas particulier.

Qu'attends-tu qu'ils apportent au groupe ?

Ce pour quoi on les a choisis. C’est à dire leurs compétences de handballeur. Mais également une faim de victoire, de l’enthousiasme, un investissement permanent, des sourires francs et sincères… Pour résumer, une nouvelle respiration.

Qui gère le recrutement ?

Il se fait conjointement avec le Président. Il est en contact avec les agents, moi avec les joueurs. Et les options sont discutées ensuite avec Yann Balmossiere et Jérôme Chauvet.

Quelles sont les difficultés rencontrées quand on gère un nouveau groupe ? Les avantages ?

Aujourd’hui je ne vois que les avantages. Il y a une émulation positive quand des joueurs de cette compétence arrivent. Tout le monde saute dans le train. Les nouveaux veulent nous montrer que nous ne nous sommes pas trompés, les anciens veulent aussi marquer leur territoire et tout le monde est tiré vers le haut. En terme d’état d’esprit, c’est exactement ce que l’on recherchait. La page est tournée et on repart avec des attitudes positives. Les difficultés viennent du terrain. Il y a beaucoup de nouveaux joueurs dont notamment les deux meneurs de jeu et çà prendra un peu de temps pour créer des affinités , en particulier en attaque.

Quelles sont les ambitions de l'USAM cette année ? Vous êtes en tournée estivale depuis quelques jours. Est-ce qu'une équipe type se dégage ?

Question ambition, nous verrons çà début septembre. Mais on fera partie des "équipes de chasse." De celles qui veulent bousculer la hiérarchie. Concernant la tournée en Bretagne, il y a effectivement des tendances qui se dégagent : on pourra, je pense, s’appuyer sur un axe défensif solide en particulier dans le secteur central où l'on a pas mal de solutions. Nyateu dans ce secteur sera notre Monsieur Plus. Sanad est en train de monter en puissance après avoir digéré son arrivée et le travail physique. En attaque, nous manquons encore de fluidité mais depuis Istres nous jouons sans arrière gauche. Les sorties des recrues sont intéressantes : Salou est performant en attaque mais il doit se maîtriser dans l’acte défensif, Kaabech monte également en puissance. C’est dommage que Dupuy se soit blessé parce qu’il avait commencé la préparation comme un boulet de canon… Suty et Nyateu confirment qu’ils sont des experts.

Quels sont, selon toi, les favoris de ce championnat 2017/2018 et pourquoi ?

Le PSG semble intouchable mais la progression de Nantes est impressionnante. Montpellier, Saint-Raphaël et Chambéry représentent des valeurs sûres. Mais à côté ou derrières ces équipes, qui sait si il ne peut pas y avoir une surprise…

Quelles seront les clés d'une saison réussie ?

Un des éléments incontournable sera mental. Il y a plein de très bons joueurs. Toutes les équipes sont compétitives et la différence sur une rencontre peut se faire sur l’aspect mental, sur la capacité d’une équipe à vouloir dominer, s’imposer à la fois collectivement mais également individuellement. Il faudra que l’on soit prêt dans notre handball, précis, rigoureux et enthousiastes. Mais il faudra surtout que l’on soit prêts au combat chaque fois que l’on mettra la tunique verte.

Propos recueillis par Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com

Trois semaines avant l’ouverture du championnat et la réception de Tremblay, le mercredi 13 septembre, la billetterie ouvrira au public à partir du jeudi 24 août. À cette occasion, L’USAM Nîmes Gard met notamment en vente un pack pour les deux premiers matches de Lidl StarLigue. Pour 20 € seulement, il est donc possible d’être présent aux deux premiers matches, dont la réception de Montpellier le 20 septembre ! (Soit seulement 4€ la place pour le match de Tremblay). Pour bénéficier de ces places en exclusivité, il suffit de se rendre sur la billetterie en ligne de notre site internet : www.usam-nimesgard.fr. Les places pour assister uniquement au match de Tremblay sont disponibles directement au bureau du Parnasse aux horaires d’ouverture. Horaires d’ouverture des bureaux : du Lundi au Vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30. Tarifs :USAM Nîmes Gard / Tremblay : Tarif normal : 12 €. Tarif réduit (* ): 10 €. Tarif VIP : nous contacter (* le tarif réduit s’applique aux -18 ans, aux étudiants et aux personnes handicapées, sur présentation d’un justificatif). Pack 2 Matchs : USAM Nîmes Gard / Tremblay + USAM Nîmes Gard /Montpellier. Tarif unique : 20  jkjjj,, €. Attention, le nombre de packs disponibles est limité. Les places pour le match contre Montpellier seront à la vente après le 10 septembre, dans la limite des places disponibles.

 

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité