Actualités

GRAU DU ROI Premier été aux manettes pour la nouvelle patronne de la station

Maud Hubidos, ex directrice de cabinet du maire du Grau a pris son poste de directrice de la SEM Tourisme et développement le 1er juillet
Maud Hubidos, ex-directrice de cabinet du maire du Grau-du-Roi a pris son poste de directrice de la SEM Tourisme et développement le 1er juillet. Premier été -ou presque - à la tête du camping et de l'OT de la station gardoise.

En poste depuis le 1er juillet comme directrice de la Société d'Economie Mixte Tourisme et Développement, Maud Hubidos boucle sa première saison d'été dans les bureaux du camping de l'Espiguette. Rapide bilan de l'été et passage en revue des projets avec la patronne du camping et du tourisme de l'unique station balnéaire gardoise.

Ce n'est pas une inconnue pour les Graulens, loin de là. Elle a "le Grau-du-Roi dans la peau", a grandi dans la commune. Son médecin de famille s'appelait...Robert Crauste et Maud Hubidos préfère être efficace en retrait, plutôt que de s'afficher au premier plan. Voilà ce qu'elle affirme. Passionnée par la vie publique, politique et le tourisme, cette gardoise a bouclé des études à Montpellier puis, après un détour par la Guyane, a rejoint le cabinet de Georges Frêche, feu le président de Région Languedoc Roussillon en 2004.

Présente en 2008 et 2014 sur les listes de l'actuel maire du Grau, élue d'opposition pendant un mandat, elle a à la fois pris de la distance avec le littoral et les rênes d'une Office de Tourisme des Cévennes. Mars 2014 arrive, son maire-médecin préféré emporte la mairie graulenne et Maud Hubidos redescend du Mont Aigoual pour le seconder comme directrice de cabinet. La boucle est bouclée, ou presque. À mi-mandat, le départ de l'ex-directeur de Grau Développement, Sébastien Mérignargues, remonté dans les Alpes, lui permet de retrouver sa qualification professionnelle et de piloter directement les projets touristiques sur lesquels elle a travaillé pendant la campagne électorale. Accompagner le développement d'une station, "belle endormie" sous la mandature précédente à l'écouter, c'est un nouveau défi. En direct du camping où à 16 ans, comme beaucoup d'habitants du Grau-du-Roi, elle a travaillé une saison.

Camping en chantier

La SEM Grau du Roi développement est en bonne santé financière puisque son chiffre d'affaires et son bénéfice net ont progressé de 2015 à 2016. Le camping est perpétuellement en chantier comme tous les équipements de ce type mais davantage jusqu'en 2019 puis que la SEM investit au total 6 M€ pour de nouveaux aménagements, notamment des mobil-homes et la mise en réseaux. Le Parc aquatique est aussi appelé aussi à être rénové. Le camping de l'Espiguette est une petite ville à lui tout seul : 2100 places où 8.000 personnes peuvent être accueillies simultanément. En 2016, près de 300.000 personnes sont passées par l'établissement 3 étoiles. Un chiffre de fréquentation qui sera sans doute largement dépassé en 2017.

Les deux phares

L'école de Mer est en chantier et sera un atout vu le nombre de stagiaires attendu.  Reste à valoriser les deux phares de la commune dont le Vieux Phare, au centre-ville qui connaîtra mise en lumière et rénovation, associé à un projet global muséographique. La mise en place d'un conseil consultatif du tourisme local, avant fin septembre, devrait aussi poser les choses. Le phare de l'Espiguette et la pointe bénéficient du label Grand Site de France. Reste aussi à mettre en avant, via les nouvelles attentes du public, pas toujours évidentes à cerner,  l'identité du village de pêcheurs devenu l'un des  ports de pêche et de plaisance majeurs du pays. Savoir être une "station village" grand public, en quelque sorte, ce qui ressemble à un exercice d'équilibriste...

port du camping de l'espiguette
Port du camping de l'espiguette

Florence Genestier

florence.genestier@objectifgard.com

Etiquette

Florence Genestier

Arrivée à Objectif Gard depuis juillet 2017, ma première carte de presse date de 1991 (si, si !). Née en Bourgogne, des études lyonnaises, quinze ans de PHR dans une région de montagnes, puis un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :) de l'Espiguette jusqu'à Vauvert et au-delà. C'est sportif mais passionnant !

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité