Culture

PONT-ST-ESPRIT Mission centenaire 14/18 : un programme très visuel pour le 2nd semestre

Elus et membres de la commission centenaire ont présenté le programme du second semestre (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Elus et membres de la commission centenaire ont présenté le programme du second semestre (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La commémoration du centenaire de la Grande Guerre se poursuit à Pont-Saint-Esprit, seule ville du Gard avec Nîmes à être labellisée Mission Centenaire, on ne le répètera jamais assez.

La programmation du second semestre a été présentée cette semaine en mairie, et elle sera très visuelle : « on a choisi de mettre l’accent sur la photo et les documents iconographiques, sur l’aspect visuel de la mémoire de 14/18 », introduit la première adjointe Claire Lapeyronie.

Ainsi, il faudra ouvrir l’oeil, et le bon !, les 16 et 17 septembre à l’occasion des Journées européennes du patrimoine. Un jeu de pistes fera le lien entre le patrimoine et la commémoration, et les enquêteurs en herbe devront crapahuter du lavoir à la collégiale, en passant par le prieuré et bien entendu la tranchée pédagogique, pour trouver la solution de l’énigme proposée par les associations Cartenpion et O’Rat Jeux Nids (il y a un jeu de mot) de 10 heures à 18 heures.

Journées du patrimoine toujours, avec deux expos photo. La première proposera un regard sur le tragique Chemin des Dames avec un fonds de photos du Conseil départemental de l’Aisne à la collégiale de 14 heures à 18 heures. La seconde, proposée par l’association protestante abordera le thème de la première offensive blindée française, en avril 1917 à Berry-au-Bac, cette fois-ci au temple, toujours de 14 heures à 18 heures.

L’image toujours, mais hors les murs : le service archives et la municipalité ont pensé à utiliser les fameuses « sucettes » publicitaires qui constellent la ville pour exposer des affiches évoquant l’entrée en guerre des Etats-Unis d’Amérique le 6 avril 1917. « Il y en aura six, pour faire un parcours dynamique », précise Claire Lapeyronie. Elles resteront un mois, du 1er au 31 octobre, avant de laisser à nouveau la place à des publicités.

Les images qui bougent maintenant, avec une lecture musicale de textes d’Apollinaire, proposée par le groupe Ça Ira, Antonio Bastaroli et sa troupe à la Scène chapelle des Pénitents le 10 novembre à 20h30. « Chaque année, on essaie de proposer un temps fort autour du 11 novembre », note l’adjointe à la culture Christine Clerc.

Le lendemain, la traditionnelle cérémonie de commémoration de l’armistice se tiendra à 11h15. Départ du défilé de la caserne Pépin, suivi d’un dépôt de gerbes au monument aux Morts.

Enfin, ce semestre commémoratif s’achèvera avec une conférence diaporama de l’écrivaine et iconographe Béatrice Fontanel, qui évoquera le premier conflit mondial à travers les peintures et gravures des grands artistes de l’époque. Le tout dans le cadre du Festival du livre, qui est à l’initiative de l’événement qui se déroulera le 22 novembre à 18h30 à la scène chapelle des Pénitents.

Précisons que comme d’habitude, toute la programmation est gratuite et ouverte à tous. Plus d’informations au 04 66 82 19 70.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité