A la uneActualités

GARD Bâtiment : découvrir, se former, travailler… C’est jeudi !

(Photo Véronique Palomar)
Pôle emploi, Afpa (organisme de formation) et La Fédération française du bâtiment travaillent de concert pour amener des candidats motivés à se qualifier dans des métiers porteurs et évolutifs (Photo Véronique Palomar)

Opération séduction et véritable opportunité à saisir ce jeudi 7 septembre pour qui cherche un emploi et serait tenté d'aller voir du côté du bâtiment dont l'embellie devrait se traduire par la création nette de près de 1000 emplois à la fin 2017.

Pôle Emploi, l'Afpa (Association pour la formation professionnelle des adultes) et La Fédération française du bâtiment unissent leurs efforts pour proposer une matinée qui présentera les opportunités de formation et permettra au public intéressé de rencontrer stagiaires et formateurs et plus si affinités avec un seul mot d'ordre : l'efficacité. Vingt-cinq places financées par la Région Occitanie sont ouvertes en septembre dans le cadre du programme de formations qualifiantes  mis en œuvre par la Région pour un an, sur une opération qui concerne le Gard. Une occasion dont se sont saisis les trois organismes qui organisent conjointement cette matinée.

Tordre le coup aux idées reçues

Tout d'abord, la Fédération Française du Bâtiment dans le Gard. Parce que même si la reprise est moins forte qu'ailleurs, un sérieux frémissement encourage à l'embauche et même la nécessité. Oui mais voilà, les personnels formés sont rares sur un marché où la demande s'accroît alors que l'offre baisse. Pourquoi ?

En premier lieu parce que la profession souffre d'un déficit d'image et que les demandeurs d'emploi du secteur le sont souvent par défaut et sans qualification. Or, il suffit d'écouter Philippe Tamaï président de la Ffb dans le Gard pour tordre le coup aux idées reçues sur les métiers du secteur. "Il y a des métiers divers et beaucoup de possibilités d'évolution interne", explique le chef d'entreprise. Et de poursuivre, "en plus dans le bâtiment il n'y a pas de routine, chaque journée est différente. Et quelle fierté, une fois l'ouvrage terminé de se dire que l'on y a contribué." Vu comme ça…

Trois métiers qualifiants et évolutifs

Les trois formations proposées lors de cette journée sont :

Coffreur, bancheur : un métier qui recrute près de 3000 personnes en France chaque année et permet après avoir acquis une certaine expérience de devenir chef d'équipe. Formation sur 7 mois permettant l'obtention du Titre professionnel de niveau V.

 Assistant chef de chantier gros œuvre : qui emploie 2500 personnes en France tous les ans  et compte 15 offres d'emploi actives dans la région. Après quelques années d'expérience à ce poste, on peut de venir chef de chantier, conducteur travaux ou rejoindre un bureau d'études ou de méthode. Formation sur 9 mois permettant l'obtention du Titre professionnel de niveau IV.

Constructeur professionnel en voirie et réseaux divers : une profession qui offre 4600 emplois en France chaque année et compte 90 offres d'emploi actives dans la région. Avec de l'expérience on peut devenir chef d'équipe, de chantier ou conducteur d'engins. Une formation sur 7 mois permettant l'obtention du Titre professionnel de niveau V.

Orienter vers des secteurs qui embauchent, alléger la paperasse…

Pôle emploi se joint à l'opération pour trouver des candidats et surtout orienter les demandeurs d'emplois vers des secteurs qui embauchent. On se trouve aujourd'hui dans le paradoxe suivant, le nombre de demandeurs d'emplois augmente alors que dans le BTP les demandes baissent. Il faut pallier à cela par un information bien menée et des formations accessibles. Ensuite, il s'agit d'apporter son aide aux candidats pour monter leurs dossier, obtenir les financements dans les meilleurs délais. Enfin, à l'issue de la formation, Pôle emploi terminera ses missions par un suivi des candidats formés pour les aider à trouver rapidement un poste.

Motivation et formation grandeur nature

Le Centre Afpa de Nîmes propose des formations qualifiantes dans de nombreux secteurs. L'idée est de tester la motivation en travaillant en situation, avec des formateurs passionnés et multiplier les interventions en entreprise. Si la motivation reste le point de départ, l'Afpa se donne pour mission de former, mais aussi d'accompagner et de faire en sorte que de la formation à l'emploi les délais soient les plus courts possibles. Un souhait partagé par tous les partenaires de l'opération et auquel, les candidats ne trouveront certainement pas à redire.

La matinée du BTP aura lieu au centre Afpa de Nîmes, 168 route de Beaucaire , jeudi 7 septembre de 9H à 12H.

Elle s'organisera en 2 temps. Une présentation des formations proposées suivie par la rencontre de formateurs et de stagiaires "ambassadeurs de la matinée" pour un partage d'expérience qui permettront à la fois d'échanger et d'assister à des démonstrations -animations sur la plateforme BTP.

Véronique Palomar

 

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité