Faits Divers

BAGNOLS Disparition de Lucas : le « corbeau » sera jugé le 18 octobre

Lucas (DR)
Lucas Tronche, disparu en mars 2015
Un homme, âgé de 58 ans, a été placé en garde à vue ce matin à 9h. "Il est identifié formellement comme étant l'auteur de 11 lettres anonymes donnant de fausses nouvelles de Lucas Tronche disparu en mars 2015", souligne le vice procureur Patrick Bottero. Ce salarié d'un supermarché de la Drôme avait été interpellé sur son lieu de travail le 12 juillet 2016... Il avait été placé en garde à vue à l'époque et il a été une nouvelle fois interrogé ce matin à la sûreté départementale de Nîmes "pour des faits de violences avec préméditation sans ITT au préjudice de M et Mme Tronche, les parents de Lucas ", souligne le représentant du Parquet.
"L'individu ayant été mis totalement hors de cause dans le dossier d'instruction ouvert pour enlèvement et séquestration, la partie du dossier l'intéressant a été disjointe. Une enquête préliminaire a alors été ouverte à l'initiative du parquet de Nîmes, ce qui a conduit à une nouvelle garde à vue aujourd'hui. Lors de ses auditions, il a confirmé les explications fournies en 2016. Il est déféré au Parquet ce soir et il sera convoqué à l'audience du 18 octobre 2017 à 14h00. Dans l'attente de son jugement, son placement sous contrôle judiciaire est requis", complète le vice-procureur Patrick Bottero.
B.DLC

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close