A la uneRCNG NîmesSports Gard

RCN Nîmes cale dans le final

À Villeurbanne le RCN a loupé le coche pour dix minutes... (Photo : archives Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
À Villeurbanne le RCN a loupé le coche pour dix minutes... (Photo : archives Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

À Villeurbanne, le match a duré 10 minutes de trop pour les protégés de Frédéric Loveras. En tête jusqu'à la 72e minute, réduits à 14 après un carton blanc adressé à Binard, ils laissaient finalement la feuille de match à leurs hôtes du jour (26-23). 

Le RCN doit certainement nourrir quelques regrets légitimes à l'issue de ce déplacement en terres villeurbanaises. Après un échauffement réduit à sa plus simple expression faute d'avoir pu rallier le stade Georges Lyvet dans des délais raisonnables, les Nîmois ont mis du temps avant de mettre la machine en route.

Et c'était un moindre mal si à la mi-temps les Gardois retrouvaient le vestiaire avec un score de parité qui laissait la porte ouverte à tous les espoirs (13-13), Lubrano ayant trouvé  la faille dans la défense locale (39e) et Chagnaud le chemin des perches par deux fois (7e, 15e).

Dès le retour sur la chlorophylle, le même remettait un coup de botte qui offrait trois points d'avance au RCN (13-16, 46e). De bon augure. Et ce d'autant plus que comme la semaine précédente, Nîmes appliquait sa recette consistant à jouer par dessus la défense adverse. Cette fois c'est Raynaud qui trouvait son ailier Chiker pour un nouvel essai (54e) et gonflait le petit viatique des siens (16-23).

Làs ! La suite s'avérait moins gai pour les Gardois dont l'indiscipline était sanctionnée par l'arbitre. Quatre minutes plus tard, Chiker retournait s’asseoir sur le banc pour dix minutes (58e) et Villeurbanne en profitait pour remettre le score à l'étale (23-23, 62e). Pire, à 10 minutes de l'épilogue c'était cette fois Binard qui était exclu et la pénalité qui s'ensuivait permettait à Bournel d'offrir le gain du match aux locaux. Rageant...

Philippe GAVILLET de PENEY

Philippe@objectifgard.com

 

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité