A la uneActualités

FAIT DU JOUR Alès : Le Riche reprend vie aujourd’hui

Sébastien Rath entouré de son équipe. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Sébastien Rath entouré de son équipe. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Une nouvelle ère commence pour l’hôtel-restaurant Le Riche. Après plusieurs semaines de travaux, l’établissement, repris par le chef alésien Sébastien Rath et son épouse Gwladys, rouvre ses portes aujourd’hui.

Peintures bleues et grises, mobilier et luminaires contemporains, cuisine ouverte : la salle de restaurant du Riche s’est métamorphosée. L’ancienne décoration défraîchie a laissé place à une ambiance beaucoup plus moderne, dans des tons clairs, tout en gardant le charme de la bâtisse – qui date de 1905 – avec ses moulures au plafond. Le maître des lieux, lui aussi, a changé : Sébastien Rath, chef de l’Atelier gourmand à Alès, reprend les rênes de cet établissement emblématique de la capitale des Cévennes.

« Toutes les classes sociales sont les bienvenues »

Aujourd’hui âgé de 34 ans, Sébastien Rath connaît Le Riche depuis son adolescence. « J’avais 16 ans quand je suis venu faire mon premier stage ici », se souvient-il. Le jeune stagiaire d’alors, qui débutait derrière les fourneaux, est aujourd’hui devenu un chef expérimenté, avec des ambitions plein la tête : « Nous voulons sortir du lot. Notre objectif, c’est d’être distingué ».

Si le chef vise les étoiles, il tient néanmoins à « casser certains codes ». Réputé un peu guindé, le restaurant reste un lieu haut-de-gamme que Sébastien Rath veut rendre accessible. « Aujourd’hui, je veux dire que toutes les classes sociales sont les bienvenues », insiste-t-il. Chaque midi de la semaine, une formule entrée, plat, dessert sera proposée au tarif de 18 euros. « Ce sera un retour du marché, avec un service rapide ». Deux autres menus seront affichés, à 32 et 48 euros, que l’on retrouvera également le soir (jeudi, vendredi et samedi). Enfin, toujours en soirée, ceux qui veulent découvrir une cuisine proche des grandes tables gastronomiques pourront s’aventurer vers le menu à huit plats… Il faudra débourser 72 euros.

Mais, on l’a vu, des formules plus abordables permettront de découvrir la cuisine du chef qu’il définit lui-même comme « précieuse, féminine, florale et végétale ». Concrètement, ça donne un ‘pressé de foie gras de canard, pomme verte, céleri et cromesquis surprise’ ou ‘truite des Fumades en cannelloni, impression florale, petit bouillon de coquillages monté à l’huile de basilic’. Un plat qui lui a d’ailleurs valu le titre de champion d’Europe au concours Olivier Roellinger 2017.

Derniers préparatifs avant l ouverture. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Derniers préparatifs avant l ouverture. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

L’hôtel également rouvert

Bien qu’elle n’ait pas encore été complètement rénovée, la partie hôtelière ne sera pas oubliée par le couple Rath. « L’idée c’est de créer la même approche qu’en bas », souligne-t-il. En attendant de subir à son tour une cure de jouvence, l’hôtel rouvrira ses portes au public dès ce vendredi 22 septembre avec seize chambres à disposition. « L’un de nos projets est peut-être d’en casser deux pour en faire une très belle », ajoute-t-il.

Encore un peu de patience, mais pas d’inquiétudes, le couple ne prévoit pas de prendre la poudre d’escampette : « Nous sommes venus ici pour poser l’ancre », assure Sébastien Rath. Les Alésiens ne s’en plaindront probablement pas.

Élodie Boschet

Hôtel-restaurant Le Riche, 42 place Pierre Semard, Alès. Ouvert du mardi au dimanche midi et les jeudis, vendredis et samedis soirs. Réservation (fortement conseillé) au 04 66 52 30 87.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité