A la uneActualités

LE 7H50 de Abdellah Zekri : « Si tous les musulmans étaient des terroristes, cela se saurait »

Abdellah Zekri, président de l'Observatoire National Contre l'Islamophobie au Conseil Français de Culte Musulman (CFCM) (Photo : AS/Objectif Gard)
Abdellah Zekri, président de l'Observatoire National Contre l'Islamophobie au Conseil Français de Culte Musulman (CFCM) (Photo : AS/Objectif Gard)

Après sa rencontre il y a quelques jours avec Emmanuel Macron, Abdellah Zekri, président nîmois de l'Observatoire National Contre l'Islamophobie au Conseil Français de Culte Musulman (CFCM) est l'invité de @objectifgard dans le 7H50.

Objectif Gard : Vous avez rencontré dernièrement le Président de la République. Sur quoi vos échanges ont-ils porté ?

Abdellah Zekri : Le Président a évoqué son désir de renforcer les liens de fraternité entre les différentes religions. Durant la campagne présidentielle, il avait pris l'engagement de réunir autour de lui les responsables des principaux cultes tout en gardant un cadre bilatéral des relations avec chacune des religions. Il m'a confirmé qu'il tiendrait cette promesse. C'est une bonne chose... Maintenant, il faut concrétiser cette volonté. Dans ce cadre, j'ai accompagné Driss El Moudni, responsable du culte musulman pour la Région, à un rendez-vous avec le Préfet du Gard afin d'avancer sur la feuille de route transmise par le ministre de l'intérieur.

Zekri sest entretenu avec le président de la République, Emmanuel Macron
Abdellah Zekri s'est entretenu avec le président de la République, Emmanuel Macron

Les actes terroristes récurrents, comme celui qui a eu lieu ce week-end à Marseille,  favorisent la montée des extrêmes et la défiance envers l'Islam. Comment lutter contre les amalgames entre Islam et terrorisme ?

En rappelant à chaque fois que c'est possible que les musulmans de France ne sont pas des terroristes et n'ont rien à voir avec Daesh. C'est aujourd'hui la responsabilité de l'Europe de régler ce problème. Daesh n'est pas un État. Si tel était le cas, on négocierait un cessez-le-feu. Or, aujourd'hui c'est impossible. Après, je voudrais dire que Daesh a échoué dans sa mission de tuer des citoyens français et européens pour faire monter le populisme. On a pu le voir en France, le Front National n'a pas gagné les dernières élections.

Comprenez-vous  les reproches de certains qui considèrent que les responsables du culte musulman ne s'impliquent pas suffisamment médiatiquement face aux terroristes ?

Il ne faudrait pas oublier que le CFCM a appelé à une prière dans toutes les mosquées de France après le meurtre odieux du Père Hamel. J'ai moi-même participé aux prières au sein de la cathédrale Notre-Dame à Paris. Il y a quelques mois, j'ai rencontré le Pape qui a remercié les musulmans pour leur mobilisation ; en particulier ceux de France. Après, je ne suis pas d'accord pour être dans une forme de strip-tease. Je ne suis pas coupable de ces actes horribles. Je suis citoyen français et je n'ai pas à m'excuser pour cette barbarie perpétrée par des terroristes au nom de ma religion. Si tous les musulmans étaient des terroristes, cela se saurait : il y a aujourd'hui 5 millions de musulmans en France.

Avez-vous  peur de l'avenir ?

L'avenir est inquiétant car on assiste à un terrorisme isolé... On observe depuis le début de l'année une vingtaine d'actes terroristes. C'est désolant, effrayant, horrifiant... La radicalisation se diffuse. Non pas dans les mosquées comme certains ont voulu le faire croire, mais par des réseaux comme Internet ou en prison... C'est d'ailleurs pour cette raison que c’est plus compliqué à contrôler et à réguler. Mais j'ai confiance en l'avenir. Il faut que l'on puisse responsabiliser encore davantage les jeunes qui sont les proies désignées des terroristes. Et il faut dans le même temps que l'on puisse faire preuve d'équité, de justice, et faire en sorte que l'on prennent en compte la situation  des banlieues oubliées de la République et de leurs habitants.

Propos recueillis par Abdel SAMARI

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

6 réactions sur “LE 7H50 de Abdellah Zekri : « Si tous les musulmans étaient des terroristes, cela se saurait »”

  1. « les musulmans de France ne sont pas des terroristes et n’ont rien à voir avec Daesh »

    Des musulmans « français » ont tué au nom de daesh en criant allah akbar en France, en Syrie et ailleurs.
    Faut il rappeler à Mr Zekri que Nîmes comme d’autres villes à forte population musulmane sont des viviers pour daesh ?
    Il faut arrêter de nier l’évidence pour ne pas prendre ses responsabilités. Jamais les musulmans n’ont été aussi nombreux à rejeter ce qu’ils appellent : l’Occident en général et la France en particulier.
    L’islamisation des esprits est une réalité. L’immigration musulmane est sans doute le facteur premier de cette dérive.
    Il y a des mesures urgentes à prendre et à faire appliquer.

    Conseiller FN Nîmes

  2. L’amalgame de Jacob est dangereux puisqu’il semble mettre dans le même panier islamiste terroriste tous les musulmans de France. La communauté musulmane en France c’est 6 à 7% de la population soit 4 à 5 millions …de terroristes en puissance si on en croît Jacob??
    Ce sont quoi les mesures urgentes : interdire cette religion, chasser tous les musulmans…??
    Il faudrait déjà commencer par arrêter de frayer avec le QATAR ET l’ARABIE SAOUDITE. C’est plus simple, plus juste, plus logique, plus efficace.

  3. @Gérard
    Pourtant Jacob a en partie raison, la frontière est très mince entre un musulman modéré et un intégriste, en témoigne le profil de nombreux terroristes impliqués dans les attentats de ces derniers mois comme les frères El Brakraoui à Bruxelles, Adel Kermiche à St Etienne du Rouvray, ou encore Mohamed Lahouaiej-Bouhlel à Nice. Tous était des musulmans ordinaires qui se sont radicalisés en temps record, car ils sont conditionnés depuis qu’ils sont enfants par l’idéologie barbare pronée par le coran. Tous les musulmans ne sont pas terroristes, mais tous les terroristes islamistes se revendiquent comme musulmans et justifient leurs actes par leur religion

    1. Sous prétexte que tous les terroristes se réclament de l’Islam , de leur Islam …on fait quoi avec l’Islam ?
      On interdit l’Islam en France? On déporte 5 millions de français musulmans vers des pays musulmans ?
      Pour l’instant le FN même le plus extrémiste tendance Marion ou Jean-Marie, ne le propose pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité