A la uneActualités

DIMANCHE VILLAGES L’aire de jeux L.A Nanou inaugurée à St-Césaire-de-Gauzignan

L'aire de jeux L.A Nanou inaugurée à St-Césaire-de-Gauzignan. Photo Tony Duret / Objectif Gard
L'aire de jeux L.A Nanou inaugurée à St-Césaire-de-Gauzignan. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Hier, en fin de journée, l'aire de jeux L.A Nanou a été inaugurée au cœur de la commune de Saint-Césaire-de-Gauzignan.

"On inaugure des sourires. Les sourires des enfants, de leurs parents, qui vont écrire ici, pendant des générations, leur propre histoire". Ces mots plutôt joyeux prononcés par le sous-préfet d'Alès, Olivier Delcayrou, ont pourtant fait glisser des larmes sur les visages des habitants de la commune venus nombreux. L'émotion était palpable ce samedi au jardin public de Saint-Césaire-de-Gauzignan. Cette aire de jeux baptisée L.A Nanou rend hommage à trois habitants de la commune : Louka, 4 ans, Aarone, 1 an, et Mélanie, 28 ans, tous les trois disparus tragiquement dans la nuit du 14 au 15 novembre 2014. En voiture, la mère de famille et ses deux enfants avaient été piégés par la montée des eaux alors qu'ils traversaient le pont de la Droude à l'entrée du village.

L'aire de jeux L.A Nanou inaugurée à St-Césaire-de-Gauzignan. Photo Tony Duret / Objectif Gard
L'aire de jeux L.A Nanou inaugurée à St-Césaire-de-Gauzignan. Photo Tony Duret / Objectif Gard

L.A Nanou (L.A pour les premières lettres de Louka et Aarone ; Nanou était le surnom donné à Mélanie) est une association qui réalise des projets pour les enfants. Initialement, l'association envisageait de créer une maison d'assistante maternelle dans le village, une maison pour les enfants, la raison de vivre de Mélanie, elle qui travaillait au sein de la crèche de Méjannes-les-Alès. Seulement, ce projet n'a pas pu aboutir mais l'association, combative, a alors imaginé cette aire de jeux et a remis un chèque de 10 000€ au maire de la commune, Frédéric Gras. L'argent a permis de financer plusieurs jeux comme les deux balançoires, le mur d'escalade, les paniers de basket, le kit de fitness...

En inaugurant cette aire de jeux au milieu des cris de joie des enfants du village, il ne semblait pas y avoir plus bel hommage à rendre à ces trois êtres partis ensemble une triste nuit de novembre 2014. Sur la page Facebook de l'association, on lit que "Mélanie a toujours consacré sa vie aux enfants et que par ce biais elle continuera..." Ce samedi, elle était dans tous les cœurs.

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

 

 

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité