GUADELOUPE Les artisans gardois arrivent à bon port

À laéroport de Point-à-Pitre. Photo : Coralie Mollaret)

Ce jeudi après-midi, à l'aéroport de Point-à-Pitre. (Photo : Coralie Mollaret)

Ce n’est pas à Saint-Barthélémy mais à Basse-Terre que les 16 menuisiers, couvreurs et électriciens vont aider les sinistrés, victimes de l’ouragan Irma et du cyclone Maria.

Après huit heures de vol et 10 000 kilomètres parcourus, les artisans ont atterri à 14h30 (heure locale - 20h30 en métropole) à Point-à-Pitre, capitale commerciale de la Guadeloupe. 

Photo : CM)

Ce matin à Paris, avant de prendre la navette pour se rendre à l'aéroport. (Photo : CM)

Initialement, les Gardois devaient rallier la petite île de Saint-Barthélémy pour aider les entreprises à reprendre leurs activités. Une telle aventure regorgeant souvent de péripéties, leur mission a évolué.

Les volontaires ont été déroutés vers la Guadeloupe. En cause selon Jean-Marc Roger, secrétaire général de la Chambre des métiers du Gard un « souci d’hébergement. » Il révèle les difficultés de gestion de leurs homologues antillais, submergés d’appels et de demandes en tout genre.

« Au départ j’étais un peu déçu que nous ne partions pas à Saint-Barthélémy. J’avais peur que le travail ne soit pas le même… » confie Xavier, menuisier près d’Uzès, « mais en y réfléchissant, Saint-Barthélémy a davantage de moyens financiers que les autres îles. En Guadeloupe, on pourra aider des personnes dans le besoin. On sait que beaucoup d’entre elles ne sont pas assurées. »

Agnès et Kelly ont préparé à la dernière minute un programme pour les artisans gardois à Basse-Terre. (Photo : CM)

Agnès et Kelly ont préparé à la dernière minute un programme pour les artisans gardois à Basse-Terre. (Photo : CM)

La mission de ces bénévoles débutera demain, dès 6h30. Deux équipes seront constituées et envoyées sur deux chantiers distincts : la mise en sécurité d’un restaurant à Gourbeyre, une commune située dans le sud de l’île. Le second, la réparation d’un toit d’une habitation endommagée par le cyclone. À suivre…

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com

Lire aussi : GUADELOUPE Les artisans gardois à l’heure du grand départ

Partager