A la uneActualités

NÎMES Avec Moovit, les transports sans sinusite!

Yvan Lachaud (Photo Anthony Maurin).
Yvan Lachaud (Photo Anthony Maurin).

Lors de la traditionnelle conférence de presse d'avant conseil communautaire et d'après bureau des élus, Yvan Lachaud, président de Nîmes Métropole, a fait le point sur quelques dossiers de l'agglo.

Pas grand chose à se mettre sous la dent sauf peut-être les questions concernant les finances et les transports.
Pour les finances, ce sont 18 nouvelles zones qui entrent dans le giron de l'agglo. Un juste équilibre aurait été trouvé avec les nouveaux entrants de Leins Gardonnenque. "Il reste un problème avec Domessargues... Je vous vois déjà venir mais ce n'est pas un problème en lien avec le maire! Il porte sur la micro crèche" rassure Yvan Lachaud.

Fin d'année oblige, place au Rapport d'Orientation Budgétaire. Pas très sexy mais nécessaire. "Sur votre feuille d'impôt vous pouvez remarquer qu'il y a une ligne titrée Gemapi (NDLR gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations). L'État nous dit qu'on peut taxer jusqu'à 40 euros par personne. J'avais dit que je ne voulais pas augmenter la fiscalité des Nîmois donc nous trouverons une autre solution. Nous jouerons sur la TEOM (NDLR Taxe d'Enlèvement des Ordures Ménagères), sur l'eau ou sur l'assainissement, la question reste à trancher", poursuit le président de l'agglo.

Côté transports, et après les annonces récentes qui concernaient la T2, Yvan Lachaud a souhaité réagir. "Oui... ça a fait parler! Pourtant, il n'y a aucun problème de financement pour cette ligne. Nous allons la réaliser, comme prévu avec la Mairie de Nîmes en juin dernier, du CHU Carémeau à la gare. C'est une première moitié qui ne sera pas entièrement en site propre, comme Pissevin, par exemple, mais ce n'est pas grave car ce n'est qu'une partie! Tout sera prêt d'ici fin 2019 sinon nous perdons les 12 à 14 millions d'euros d'aides de l'État. Nous sommes actuellement en négociation pour le choix du matériel. Nous en saurons plus d'ici fin novembre".

Autre sujet sensible qui impacte forcément et fortement la politique des transports de Nîmes Métropole, le changement de la sectorisation scolaire des collèges. "Nous allons réorganiser les transports, intensifier le trafic là où cela sera nécessaire mais nous travaillons bien main dans la main avec le Conseil départemental. Tout se passe bien" affirme le president Lachaud.

Enfin et à ranger au rayon des grandes nouveautés, une application très bien pensée qui va vous aider à y voir plus clair dans l'organisation des transports. En effet et avec Moovit, les résidents de l'agglo bénéficieront d'un outil d'exception. Disponible sur Apple store ou sur Android, l'application permet de voir, en temps réel, le trafic des lignes 1 à 16 de l'agglomération (la suite viendra dans moins de six mois). Avec la géolocalisation, vous pouvez planifier votre trajet, vos correspondances, les horaires de passage des bus ou encore avoir accès à vos trajets détaillés y compris d'un arrêt de bus à l'autre si vous êtes piéton. En toute lisibilité et simplicité, Moovit est gratuite et très ergonomique. Il y a même un onglet d'information du trafic en cas de grève!

Comme cette application est disponible un peu partout en France mais aussi à l'étranger, vous pouvez vous en servir quand vous débarquez dans une ville qui a su jouer le jeu de la technologie au service de ses usagers. En plus et pour ne rien gâcher au plaisir, coût de l'opération? 0 euro!

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité