Actualités

GUADELOUPE Le préau d’une école menace de s’effondrer

Ce matin à lécole Saint-Joseph de Saint-Claude. Photo : CM)
Ce matin à l'école Saint-Joseph de Saint-Claude. (Photo : CM)

Après le passage du cyclone Maria, le préau d'une école primaire à Saint-Claude menace de s’effondrer. Ce samedi, les artisans gardois sont à pied d’oeuvre pour mettre en sécurité la structure et donc les élèves.

Saint-Claude, charmante commune implantée au pied de la Soufrière. Tôt ce matin, neuf artisans sont intervenus à l’école Saint-Joseph. Dans la nuit du 19 septembre, les pluies diluviennes du cyclone se sont infiltrées dans le plafond du préau, risquant de s’effondrer sur la tête des 184 écoliers.

« Un ingénieur de la mairie est venu sur place et nous a dit que le lieu était inutilisable » explique Daniella Damier, présidente de l’OGEC qui gère l’établissement. Un sacré handicap pour l'école catholique : le lieu servant à célébrer les événements religieux et à protéger les enfants lors des pluies « nombreuses dans cette région montagneuse. »

50 000€ de travaux

Selon les premiers devis, le coût de la reconstruction du préau avoisine les 50 000€. Une facture trop salée pour l’école qui « doit déjà recruter deux personnes depuis la fin des contrats aidés » argumente la présidente de l’OGEC. L’arrivée des artisans est un don du ciel pour la directrice : « C’est une bonne surprise, une aubaine. » 

Les neuf gardois vont détruire le plafond et la charpente du préau. De quoi faire baisser sensiblement le coût des travaux. L’établissement ayant prévu de refaire l’infrastructure en juin prochain.

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité