ActualitésSociété

NÎMES Dans les coulisses du bâtiment

En chantier, le triangle de la gare de Nîmes Photo Anthony Maurin).
En chantier, le triangle de la gare de Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Dans le cadre des 15èmes "Coulisses du bâtiment", la Fédération Française du Bâtiment du Gard organisait sur le chantier de l’opération Le Trigone (Triangle de la gare), ce rendez-vous immanquable pour les amoureux d'architecture et de construction.

Premier employeur de France, le bâtiment rassemble des entreprises de toutes tailles. A leur côté, la FFBB compte bien défendre leurs intérêts mais souhaite développer la nouvelle image du secteur.

Découvrir le secteur du bâtiment de façon concrète, en visitant des chantiers et ateliers "en vrai", rencontrer des hommes et des femmes bâtisseurs et fiers de l’être, se forger sa propre opinion sur le bâtiment ou plus simplement s’informer sur des métiers porteurs, aussi bien pour les hommes que pour les femmes... Telles étaient les lignes directrices de cette 15ème édition.

Le public scolaire était aussi de la partie (Photo Anthony Maurin).
Le public scolaire était aussi de la partie (Photo Anthony Maurin).

Toujours un franc succès à la clé tant le secteur du bâtiment est en pleine mutation et propose des nouveautés attractives. Les visites étaient même proposées à des établissements scolaires pour parfaire l'éducation in situ des classes les plus joueuses.

Pour venir, pas besoin de bleu de travail! Une simple tenue pratique et des chaussures plates sont tout de même fortement conseillées mais ce qui ornera votre tête, un casque obligatoire, vous est donné dès votre arrivée par les équipes de l'organisation. Evidemment, il valait mieux éviter les chaussures à talons, les tongs, les robes ou les jupes, peu adaptées à ses visites...

En prime, chaque participant devait repartir avec une bricole, un souvenir de la visite. Une idée sympa qui permet de nouer des liens avec les visiteurs qui seront peut-être de futurs clients!

(Photo Anthony Maurin).
(Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité