ActualitésEconomieSociété

USAM Le Green Business Club, un lien familial et économique

David Tebib Photo Anthony Maurin).
David Tebib (Photo Anthony Maurin).

C'est bien dans cet ordre qu'il faut le lire, le Green Business Club de l'USAM est en premier lieu une réunion familiale qui peut déboucher par la suite sur des relations économiques entre les partenaires du club de handball de Nîmes. Voilà comment allier l'utile à l'agréable!

Le sport est générateur d'économie mais pour cela, il faut que l'économie le soutienne. Et quand on parle d'économie, on entend déjà le tissu local du territoire se mettre en mode émulation sportive. Chaque année, le GBC offre quelques instants privilégiés de partage dans des lieux de premier choix. Le dernier en date a réuni les traditionnels partenaires et a réservé de belles surprises.

L'USAM souhaite devenir monumentale à l'image du patrimoine nîmois et de son début de saison sportive. Pour défendre cette candidature du coeur et des tripes, des "Usambassadeurs" seront la clé de voûte d'un vaste projet sportif et économique. "Cette année encore nous avons beaucoup de nouveaux partenaires mais nous remercions toujours autant ceux qui nous font confiance depuis longtemps. Le Green Business Club est une réunion de partenaires, il y en aura cinq ou six par saison et elles seront organisées pour qu'ils puissent discuter, échanger et se connecter afin de créer du business même si c'est déjà le cas les jours de match" débute David Tebib, Président de l'USAM.

David Tebib remet à Emilien Marcos de la société Océan Propreté le maillot dédicacé de lUSAM pour son rôle dUSAMbassadeur.
David Tebib remet à Emilien Marcos de la société Océan Propreté le maillot dédicacé de l'USAM pour son rôle d'USAMbassadeur.

Quoi de mieux que la table pour déboucher le flacon? Pas grand chose. En tout cas, depuis que l'Homme est Homme, il s'unit autour de ces moments fédérateurs. Pour le hand, cela se passe en compagnie du staff et des joueurs de l'équipe fanion. Quoi de mieux pour décorer la vitrine tout en assurant le stock? Pas grand chose. "On a également souhaité lancer un programme d’ambassadeurs et d’ambassadrices de l’USAM. Être ambassadeur n’a rien à voir avec le volume financier que les entreprises partenaires proposent au club parce qu'elles nous soutiennent déjà et sans elles, tout serait plus difficile! Rester ambitieux et humain n’est pas chose aisée pour un club professionnel car le sport de haut niveau coûte extrêmement cher. De plus, nous voulions mettre en lumière certaines personnes avec lesquelles nous espérons vivre encore d'excellents moments" poursuit David Tébib.

Quelques partenaires présents pour ce premier GBC de la saison Photo Anthony Maurin).
Quelques partenaires présents pour ce premier GBC de la saison (Photo Anthony Maurin).

Des ambassadeurs qui seront avant tout des proches du club, des amis qui deviennent des membres actifs de la grande famille verte. "Les ambassadeurs sont là pour faire découvrir notre club. Ils auront quelques avantages comme celui de pouvoir inviter quatre personnes en VIP pour un match au Parnasse ou encore une mise en avant sur notre site Internet ainsi qu’un maillot dédicacé par les joueurs et le staff" rappelle le Président Tebib.

dsc_5182-2_gf-min

D’ailleurs, les mis en lumière du jour, à savoir la société Océan, IGE, Cofex, le château Ermitage, l’appellation Costières de Nîmes et Cap Cinéma sont unanimes sur le sujet. Pour les uns, "On va là où on se sent bien! On va là où il y a du réseau et de la convivialité. Ici, avec ce club et cette équipe, on rêve et même ma femme se met à vibrer quand elle vient au Parnasse!", pour les autres, "Je suis passé par un ballon un peu plus gros en tant que partenaire mais franchement, nous n'étions pas conviés à ce genre de moments! C'est bien dommage mais je suis ici sans le moindre regret et ce repas convivial me conforte largement dans mes idées" mais pour le plus grand nombre, "Ici, c'est une belle bande de copains! Nos valeurs sont celles de ce club et nous vivons avant, pendant et après chaque rencontre des moments intenses et conviviaux, tout ce qu’on aime!".

Les partenaires de l'USAM.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 31 ans et suis journaliste depuis près de dix ans. Nouveau dans l'équipe d'Objectif Gard, je suis en charge de l'actualité de la Camargue Gardoise. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close