Faits Divers

GARD Projet d’attentat : un Camarguais arrêté et mis en examen

Le procès de la filière nîmoise de djihadistes s'est ouvert ce lundi devant le tribunal correctionnel de Paris. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Un habitant du Gard a été mis en examen durant le week-end à Paris, dans une affaire de terrorisme. Photo / Objectif Gard

Un habitant du Gard, qui vit dans un village de petite Camargue proche d'Aigues-Mortes, a été mis en examen au Palais de Justice de Paris durant le week-end dans une affaire de terrorisme. Cet homme de 29 ans, a été réveillé, mardi dernier, par les policiers d'élite du Raid et de la SDAT, la sous-direction antiterroriste. L'enquête est dirigée par des juges parisiens comme toutes les affaires liées à des dossiers présumés terroristes.

Les policiers seraient remontés jusqu'au Gardois, après l'interpellation en juin dernier dans les environs de Marseille, d'un homme de 21 ans, fiché S... Ce dernier est suspecté d'appartenir à un groupuscule d'extrême droite. Il est depuis son arrestation, mis en examen pour "association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste". Un homme connu pour avoir été membre de l'Action Française en Provence, une structure royaliste proche de l'extrême droite. L'homme arrêté en juin dans les Bouches-du-Rhône serait selon les investigations judiciaires, également un admirateur d'Anders Brevik, le tueur d'Oslo et Utoya en Norvège en novembre 2011.

Les enquêteurs suspectent les personnes arrêtées mardi en région parisienne, dans le secteur de Marseille et dans le Gard donc, d'avoir voulu s'en prendre à "des migrants, des mosquées et des hommes politiques ", dans un projet d'attentat. Pour l'instant on ne connaît pas l'implication précise du Camarguais interpellé, mis en examen et écroué depuis samedi.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close